13 avril 2021

Mont-de-Marsan : une jeune femme mortellement fauchée au sein de la Base aérienne

Mardi 23 février, alors qu’elle faisait son footing au sein de la base aérienne 118, à Mont-de-Marsan, Marion Aubert, 24 ans, a été mortellement fauchée par une voiture conduite par un militai… Lire l’article original

Par Jean Blaquière, Kevin Leroy et Karen Bertail

Alors qu’elle faisait son footing dans l’enceinte de la BA118, la jeune femme de 24 ans a été percutée par un véhicule conduit par un militaire

Mardi 23 février, alors qu’elle faisait son footing au sein de la base aérienne 118, à Mont-de-Marsan, Marion Aubert, 24 ans, a été mortellement fauchée par une voiture conduite par un militaire, un peu après 19 heures. Selon nos informations, il s’agirait d’un geste involontaire.

Des militaires sont en train de lui prodiguer les premiers secours lorsque le Smur arrive sur place. Un pouls a pu être récupéré avant que les pompiers ne la transfèrent à l’hôpital Layné. Malgré les soins prodigués, la jeune femme n’a pas survécu à ses blessures.

Une personne a été interpellée et était encore en garde à vue dans la soirée, ce jeudi 25 février. Le parquet de Mont-de-Marsan s’exprimera plus amplement sur cette affaire ce vendredi.

Une grande sportive

Originaire de la région parisienne, Marion Aubert était arrivée l’an dernier à Mont-de-Marsan pour raison professionnelle. Elle évoluait dans l’équipe première du Stade Montois tennis et portait aussi les couleur jaune et noir de la section badminton. L’omnisports lui a rendu hommage ce jeudi soir sur les réseaux sociaux.

https://www.facebook.com/StadeMontoisTennis/posts/4142151305830210&width=0

« Sa disparition va choquer beaucoup de monde. C’était une jeune fille hyperactive, sportive, qui s’était très bien intégrée et s’était fait beaucoup d’amis », a confié Carine Maisonnave, présidente de la section tennis du Stade Montois.

Lire l’article original