24 septembre 2021

Mont-de-Marsan : un projet de jumelage avec une ville arménienne

Charles Dayot et son adjoint à la culture, Philippe de Marnix, Antoine Gariel, directeur du Théâtre de Gascogne et responsable du service culture de la Ville, et Mathilde Lecuyer-Maillé, directrice du… Lire l’article original

Le maire sera en voyage en Arménie du 9 au 13 septembre 2021 pour rencontrer les autorités de la ville de Gyumri

Charles Dayot et son adjoint à la culture, Philippe de Marnix, Antoine Gariel, directeur du Théâtre de Gascogne et responsable du service culture de la Ville, et Mathilde Lecuyer-Maillé, directrice du musée de sculptures Despiau-Wlérick, s’envolent ce jeudi 9 septembre pour l’Arménie pour un retour prévu le 13 septembre. Le but : peaufiner la programmation du festival Yeraz, rencontrer des artistes et des élus, et discuter avec le maire de Gyumri, deuxième ville d’Arménie, qui compte plus de 100 000 habitants.

Mont-de-Marsan, qui organise pour la première fois de son histoire une quinzaine culturelle sur l’Arménie de portée nationale, verrait bien son nom accolé à celui de Gyumri, cette ville du nord-ouest de l’Arménie, dans le cadre d’un jumelage. « Nous n’en sommes qu’à l’état de projet », indique Charles Dayot, qui ne veut pas aller plus vite que la musique… arménienne.

Mont-de-Marsan est déjà jumelée à la ville suédoise d’Alingsås et à celle de Tudela en Espagne.

Sur le même sujet

Lire l’article original