12 mai 2021

Mont-de-Marsan : interpellé après le couvre-feu avec du cannabis et une bombe lacrymogène

Dans les Landes, un homme d’une trentaine d’années a été présenté ce jeudi au parquet de Mont-de-Marsan. Il a été condamné à 6 mois de prison, une peine aménagée à domicile. L’homme, connu de la police et de la justice, s’est rendu coupable de plusieurs infractions en début de semaine. Lire l’article original

Un homme de 35 ans a été interpellé ce mardi 13 avril dans le quartier de la Médiathèque à Mont-de-Marsan. Contrôlé parce qu’il est plus de 21h. Sur lui, les policiers trouvent 70 grammes de cannabis et une bombe lacrymogène. Le trentenaire se laisse d’abord arrêter, mais il parvient à dégager une main des menottes et tente de s’échapper. Il est rattrapé, se rebelle, crie pour prévenir le voisinage. La police le maîtrise et le place en garde. 

L’homme cumule pas moins de cinq infractions : détention et usage de stupéfiants, rébellion, port d’arme (la bombe lacrymogène) et non respect du couvre-feu. 

Déferré ce jeudi après-midi devant le parquet de Mont-de-Marsan dans le cadre d’une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité, l’homme accepte la  peine proposée c’est à dire six mois de prison avec aménagement à domicile. En attendant la pose de son bracelet électronique, il est incarcéré au centre pénitentiaire de Pémégnan. 

Cet homme, qui habite le Peyrouat, est déjà connu des services de police et de justice, notamment pour des faits d’outrages envers un policier. Un agent qui, le mois dernier, sur un jour de repos, à la recherche de cet homme, avait sorti son arme en présence d’habitants du quartier. Pour cette affaire, le procureur de la République de Mont-de-Marsan, Olivier Janson, confirme avoir saisi l’IGPN. L’enquête de la police des polices est toujours en cours. 

Lire l’article original