24 février 2021

Mont-de-Marsan : figure du Stade Montois, Gérard Dagès s’est éteint

Ce commerçant avait été double finaliste du championnat de France de rugby avec les jaune et noir, en 1953 et 1959. . Le “Caillaou” (caillou en patois) Gérard Dagès s’est éteint vendredi 21 janvier à l’âge de 90 ans. Le Montois, finaliste malheureux en 1953 et 1959 avec le Stade Montois Rugby, avait hérité de ce surnom… Lire l’article original

Le “Caillaou” (caillou en patois) Gérard Dagès s’est éteint vendredi 21 janvier à l’âge de 90 ans. Le Montois, finaliste malheureux en 1953 et 1959 avec le Stade Montois Rugby, avait hérité de ce surnom d’un entraîneur du Boucau, “qui avait dit ça un jour après un match où j’avais marqué un essai après avoir franchi un rideau de trois ou quatre joueurs”, expliquait-il dans nos colonnes en 1998.

Celui qui a joué pour les jaune et noir une dizaine d’années entre 1951 et 1962, juste avant la grande finale victorieuse, est toujours resté fidèle à son équipe, suivant assidûment les matchs. Il était comme “le grand frère” des rugbymen montois qui sont ensuite devenus internationaux. “J’ai logé Guy Boniface chez moi (dans sa maison de la rue du IV-Septembre, NDLR) quand il avait 18 ans et qu’il était boulanger. Quelques années après, je recevais les trois militaires, ’’Dédé Boni’’, ’’Bala’’ et ‘’Calvo’’, de Lourdes. Ils étaient en caserne à la base aérienne, venaient manger à la maison puis restaient dormir avant de repartir au matin”, se remémorait-il dans nos colonnes.

Gérard Dagès était également connu des Montois pour son commerce Dagès, vins et liqueurs, sa cave de la place Pitrac. “Sud Ouest” s’associe à la douleur de sa famille. Ses obsèques seront célébrées lundi 25 janvier à 10 heures en l’église de la Madeleine.

Lire l’article original