28 juillet 2021

Mont-de-Marsan : des faux pass sanitaires vendus sur le réseau social Snapchat

Après l’annonce de l’extension du pass sanitaire par Emmanuel Macron lundi soir, les annonces de ventes de faux documents se multiplient sur internet. Certains Landais ont pu voir passer les annonces sur les réseaux sociaux. Un Montois s’est confié à France Bleu Gascogne. Lire l’article original

Depuis les annonces du Président de la république lundi soir, les ventes de faux pass sanitaires se multiplient sur les réseaux sociaux. Sur le réseau social Snapchat ou sur Twitter, des vendeurs proposent d’acheter de faux passeports sanitaires pour une grosse somme d’argent. Une proposition qui donne envie à certains Landais qui ne veulent pas se faire vacciner mais qui comptent tout de même pouvoir se rendre dans les lieux public qui exigent le pass sanitaire. Un jeune montois de 23 ans, contacté par France Bleu Gascogne, a été tenté d’en acheter un.

Un QR code pour 450€

En milieu de semaine, ce jeune Montois de 23 ans se baladait sur l’application Snapchat. Suite aux annonces concernant l’extension du pass sanitaire, il voit passer plusieurs annonces passer. Sur l’annonce, très colorée, le vendeur promet : “Une vraie attestation, comme si vous étiez vacciné” et “Un QR code disponible sur l’application tous anti covid”. Sur certaines annonces, il y a même le logo du Ministère de la santé.

Ce jeune montois, qui ne veut pas se faire vacciner, est intéressé. Il contacte tout de suite le vendeur, basé sur Bordeaux. Au téléphone, le vendeur lui assure que le QR code fonctionne, qu’il faut juste lui envoyer sa carte vitale. Le tout pour la somme de 450€. Le jeune montois hésite, mais finalement, entre temps, il tombe sur des vidéos de clients qui expliquent que ces faux tests ne fonctionnent pas bien. Il a finalement peur de se faire arnaquer, mais aussi d’avoir des ennuis avec la police. Contacté par France Bleu Gascogne, le vendeur ne souhaite pas répondre.

Une annonce visible sur le réseau social Snapchat
Une annonce visible sur le réseau social Snapchat

10000€ d’amende 

Les clients qui accéderaient aux établissements soumis au pass sanitaire sans en détenir de valable pourront, en cas de contrôle, se voir infliger une amende de 10.000 euros et s’exposeront à six mois d’emprisonnement. Pour réaliser ces QR codes, les autorités ont travaillé avec des spécialistes de la cryptographie. Ces éléments sont donc normalement infalsifiables.

Lire l’article original