12 avril 2021

Mont-de-Marsan. Affaire Johanna Blanes : le meurtrier présumé interrogé dans le tunnel

Les riverains et les étudiants de l’IUT montois étaient surpris, ce jeudi 25 février, de voir un dispositif de policiers municipaux et nationaux barrer le passage jusqu’au bout de la rue du Ru… Lire l’article original

Ce jeudi 25 février, Ahmed Hussein, meurtrier présumé de Johanna Blanes, dont le corps sans vie avait été retrouvé le dimanche 7 juillet 2019, dans le tunnel jouxtant l’IUT, a été interrogé par le juge d’instruction sur les lieux du crime.

Les riverains et les étudiants de l’IUT montois étaient surpris, ce jeudi 25 février, de voir un dispositif de policiers municipaux et nationaux barrer le passage jusqu’au bout de la rue du Ruisseau, à l’endroit où elle forme un coude.

Aux alentours de 9h45, le fourgon de l’administration pénitentiaire a pénétré sur les lieux, menant le meurtrier présumé, Ahmed Hussein, Syrien âgé de 34 ans, dans le tunnel où le corps de Johanna Blanes avait été retrouvé le dimanche 7 juillet 2019 au petit jour. Les enquêteurs, le juge d’instruction, le procureur de la République, le directeur départemental de la sécurité publique, le suspect et ses avocats sont restés sur place environ une heure.

Le temps, pour le juge d’instruction, d’interroger Ahmed Hussein sur place, là même où il est suspecté d’avoir violé et tué la jeune femme alors âgée de 24 ans. Le dispositif a été levé en fin de matinée, laissant le fourgon de l’administration pénitentiaire reconduire Ahmed Hussein au centre pénitentiaire de Gradignan.

Lire l’article original