15 avril 2021

Meurtre au feu rouge à Pau : une victime « impulsive mais pas méchante »

La famille de Baptiste Sallefranque, tué d’un coup de couteau le 25 août 2016, à Pau, après une querelle d’automobilistes, a mal vécu de voir le jeune Dacquois être résumé lundi 8 mars 2021 à … Lire l’article original

La famille de Baptiste Sallefranque, tué d’un coup de couteau le 25 août 2016, à Pau, après une querelle d’automobilistes, a mal vécu de voir le jeune Dacquois être résumé lundi 8 mars 2021 à ses condamnations et à sa description de « justicier de la route » par le directeur d’enquête.

Alors mardi 9 mars, pour le deuxième jour du procès d’assises de Frédéric de Chérancé, jugé jusqu’à jeudi pour homicide volontaire, les parents et les sœurs du Dacquois se sont attachés à dépeindre un père aimant, un…

Lire l’article original