12 avril 2021

Meurtre au feu rouge à Pau : Frédéric de Chérancé condamné à 12 ans de réclusion criminelle

La cour d’assises des Pyrénées-Atlantiques a rendu son verdict, en milieu d’après-midi, ce jeudi 11 mars, au procès de Frédéric de Chérancé. L’homme a été condamné à 12 ans de réc… Lire l’article original

Par T. N.

La cour d’assises des Pyrénées-Atlantiques a rendu son verdict. L’auteur du coup de couteau mortel en 2016, à Pau, a été reconnu coupable de la mort du Dacquois Baptiste Sallefranque

La cour d’assises des Pyrénées-Atlantiques a rendu son verdict, en milieu d’après-midi, ce jeudi 11 mars, au procès de Frédéric de Chérancé.

L’homme a été condamné à 12 ans de réclusion criminelle. Cependant les faits d’homicide volontaire ont été requalifiés en ” violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner”.

Dans la matinée, l’avocate générale avait requis 18 ans de réclusion criminelle à l’encontre de Frédéric de Chérancé, jugé pour homicide volontaire depuis lundi 8 mars, après un coup de couteau au coeur sur Baptiste Sallefranque, le 25 août 2016 à Pau, à un feu rouge de l’avenue Jean-Mermoz.

Les deux automobilistes s’étaient querellés quelques instants plus tôt à propos de leur conduite respective.

Lire l’article original