12 avril 2021

Manifestation agricole à Mont-de-Marsan : la circulation va être perturbée ce mardi matin

Près d’un milliers d’agriculteurs sont attendus ce mardi 30 mars à Mont-de-Marsan. Ils vont manifester contre une décision de justice qui va limiter l’irrigation des cultures cet été. Christiane Lambert, la présidente de la FNSEA fera le déplacement dans les Landes. Lire l’article original

Christiane Lambert, la présidente de la FNSEA, participera, ce mardi 30 mars, à la manifestation des agriculteurs à Mont-de-Marsan. La FDSEA, les Jeunes Agriculteurs et le Modef appellent à défiler dans les rues. Ils protestent contre une décision de justice qui va les obliger à moins irriguer leurs champs cet été

Près d’un millier de personnes sont attendues, venues des Landes, des Pyrénées-atlantiques, des Hautes-Pyrénées et du Gers. Le cortège partira du stade Guy Boniface à Mont-de-Marsan, avant de se rendre dans le centre-ville, et notamment devant la préfecture des Landes.

Circulation perturbée entre 08h30 et 14h à Mont-de-Marsan

La circulation risque d’être très perturbée ce mardi matin dans le secteur du Stade Boniface, boulevard de St Médard, avenue Maréchal Juin, avenue Maréchal Foch, Avenue Victor Hugo et dans le secteur de la préfecture. La police recommande d’éviter la zone entre 08h30 et 14h.  

Par ailleurs et pour des raisons de sécurité, le stationnement sur le parking du stade Guy Boniface est interdit toute la journée.  Il sera interdit de se garer également dans les rues Victor Hugo, Maubec et de la Bastide entre 7h et 15h.

Les prélèvements en eau plafonnés sur le bassin de l’Adour

Les agriculteurs manifestent contre une décision du tribunal administratif de Pau, début février. Saisis par plusieurs associations environnementales, dont la Sepanso dans les Landes, les juges administratifs ont estimé qu’il fallait plafonner davantage les prélèvements en eau dans le bassin de l’Adour, ce qui va entraîner une diminution de l’irrigation. Le syndicat mixte Irrigadour, qui gère les prélèvements en eau, annonce qu’il va faire appel de cette décision mais celui-ci n’est pas suspensif. En l’état, la décision du tribunal administratif de Pau, s’applique. 

La FDSEA, qui est le premier syndicat agricole dans les Landes, dénonce une limitation des prélèvements “incompréhensible” et “désastreuse“. 

Lire l’article original