23 juin 2021

Les communes de Mimizan et Préchacq-les-bains reconnues en état de catastrophe naturelle

Après les inondations et les coulées de boue de septembre et décembre 2020 dans les Landes, deux nouvelles communes sont reconnues en état de catastrophe naturelle : Mimizan et Préchacq-les-bains. Les habitants concernés ont 10 jours pour déclarer leurs sinistres à leurs assureurs. Lire l’article original

Les inondations et les coulées de boue de septembre et décembre 2020 ont abîmé de nombreuses communes dans les Landes. Ce dimanche 6 juin, deux nouvelles communes landaises sont reconnues en état de catastrophe naturelle : Mimizan et Préchacq-les-bains. Les habitants de ces communes ont 10 jours pour déclarer tous leurs sinistres auprès de leurs assureurs.

L’arrêté interministériel du 17 mai 2021 portant sur la reconnaissance de catastrophe naturelle, par l’État, à la suite des inondations et coulées de boues qui ont lieu en septembre et décembre 2020, a été publié au bulletin du Journal officiel du 6 juin 2021, explique la préfecture des Landes dans un communiqué ce dimanche.

10 jours pour déclarer les sinistres

Une telle reconnaissance permet aux victimes de ces inondations de faire jouer leur assurance, en cas de dégâts. A partir de ce dimanche, date de parution de l’arrêté de catastrophe naturelle au Journal officiel, les assurés disposent d’un délai maximum de 10 jours pour déclarer les sinistres à leur assurance.

D’autres dossiers de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle sont encore en cours d’instruction, et seront étudiés dans de futures commissions, assure la préfecture des Landes.

Lire l’article original