12 avril 2021

Les cartels de Bayonne et une grande feria de toros à Madrid dans notre rubrique Burladero 40

Les cartels de Bayonne Les cartels de Bayonne ont été dévoilés vendredi 26 mars à Lachepaillet. Voici le programme, tout d’abord pour les Fêtes de Bayonne : vendredi 30 juillet, à… Lire l’article original

Par Jean-Paul Campistron

Les cartels de Bayonne

Les cartels de Bayonne ont été dévoilés vendredi 26 mars à Lachepaillet. Voici le programme, tout d’abord pour les Fêtes de Bayonne : vendredi 30 juillet, à 18 h 30, corrida, toros de Pedraza de Yeltes pour Daniel Luque, Sergio Flores et Adrien Salenc ; samedi 31, à 18 h 30, corrida de rejon, toros de Jalabert pour Andy Cartagena, Léa Vicens et Guillermo Hermoso de Mendoza. Pour la Feria de l’Atlantique : vendredi 3 septembre, à 19 heures, corrida goyesque bleue, toros d’El Montecillo pour Enrique Ponce, Daniel Luque et Emilio de Justo ; samedi 4 septembre, à 11 heures, novillada avec picadors, novillos de Los Maños pour Tomas Rufo, Adam Samira et Yon Lamothe ; à 19 heures, corrida, toros de Valdefresno (José Enrique Fraile) et du Conde de Mayalde pour Morenito de Aranda, Thomas Dufau, Tomas Campos, Alejandro Marcos, Jésus Colombo et Diego Carretero ; dimanche 5 septembre, à 11 heures, novillada sans picadors, erales du Camino de Santiago, Lartet, Alma Serena, Casanueva, La Espera, avec quatre novilleros à désigner ; à 17 h 30, corrida, toros de Garcigrande pour El Juli, Paco Ureña et Juan Leal.

La vente par Internet débutera le lundi 19 avril (arenes.bayonne.fr). Tél. 09 70 82 46 64. En raison des contraintes sanitaires, les abonnés seront personnellement contactés par la Ville de Bayonne. Renseignements à arenes@bayonne.fr.

La CTEM de Soustons prend forme

La municipalité de Soustons a dû repenser sa gestion taurine suite au départ de son prestataire, Alain Lartigue. Le gestionnaire de la délégation de service public pour les spectacles taurins sera connu dans les prochains jours. En attendant, une commission taurine extra-municipale a vu le jour et c’est donc 15 membres qui la constitueront. Six sont issus de la municipalité, deux du Comité des fêtes, trois du cercle taurin, trois de la peña La Finca et un représentant de la Marensiña. Ainsi donc la mairie de Soustons consolide la fiesta brava en confiant la novillada à un professionnel et conserve, via la CTEM, la politique taurine de la ville avec l’appui des aficionados locaux.

L’hôtel Colón de Séville accueillera les matadors

À Séville, le mythique hôtel Colón Gran Meliá rouvrira ses portes pour accueillir les toreros qui sont annoncés dans les cartels sévillans à partir du 28 avril. Fermé depuis mars 2020, il présentera toutes les conditions d’un « lieu sûr » pour que les matadors et les aficionados reviennent à ce point de rencontre. Le restaurant historique de Séville, Burladero, ouvrira également avec les mêmes protocoles sanitaires. Pablo Aguado, Morante de la Puebla, Diego Urdiales, Paco Ureña, Emilio de Justo, Juan Ortega, Miguel Ángel Perera, Escribano et Pepe Moral ont réservé leurs chambres, pour l’instant.

La San Isidro à Vistalegre

Antonio Matilla vient de bousculer les gestionnaires de Las Ventas en annonçant une grande feria de toros dans les arènes couvertes du Palais Vistalegre de Madrid. Au milieu des hésitations et des débats dans la capitale, Matilla a pris de court les acteurs et donnera une San Isidro alternative, avec les cartels suivants : jeudi 13 mai, toros d’El Pilar pour López Simón, Álvaro Lorenzo et Ginés Marín ; vendredi 14, toros de Juan Pedro Domecq pour Enrique Ponce, Morante de la Puebla et Pablo Aguado ; samedi 15, toros d’Alcurrucen pour El Juli, Manzanares et Paco Ureña ; dimanche 16 mai, corrida de rejon, toros à définir pour Hermoso de Mendoza, Léa Vicens et Guillermo Hermoso ; lundi 17, toros d’El Freixo pour Antonio Grande, Tomás Rufo et Manuel Perera ; mardi 18, toros de Fuente Ymbro pour Finito de Córdoba, El Fandi et Daniel Luque ; mercredi 19, toros de différentes ganaderias pour un mano a mano entre Pablo Aguado et Roca Rey ; jeudi 20, toros de Garcia Jimenez pour Antonio Ferrera, Miguel Ángel Perera et Paco Ureña ; vendredi 21, toros de Victoriano del Rio pour Diego Urdiales, Manzanares et Roca Rey ; samedi 22, toros de Garcigrande pour Morante de la Puebla, El Juli et Juan Ortega ; dimanche 23, toros d’Adolfo Martín pour Juan del Álamo, Román et José Garrido.

La Gira de la reconstrucción dégage 800 000 euros de bénéfices

La tournée taurine baptisée Gira de la Reconstrucción, tournée de la reconstruction taurine, a laissé un solde positif de 813 452,33 €, selon les données présentées par la Fundación del toro de lidia, organisatrice des spectacles 2020. Les bénéfices résultent de l’injection de près de 2 millions d’euros apportés par Movistar, diffuseur exclusif des spectacles. Ils sont destinés à la Ligue nationale des novilladas qui mettra en vedette les principaux toreros de chaque région.

Lire l’article original