1 juillet 2022

Les adolescents sont satisfaits de l’Été jeune

GRAND ARMAGNAC Jeudi, en fin d’après-midi, au Point animations jeunes de la Communauté de communes du Grand Armagnac (CCGA), à Eauze, les parents des jeunes qui ont participé à l’Été jeune, ainsi que les maires des communes où ces adolescents sont intervenus, étaient conviés à la réception de clôture de l’Été jeune. Sandrine Le Bihan, […] Lire l’article original

GRAND ARMAGNAC

DSC_0058

Jeudi, en fin d’après-midi, au Point animations jeunes de la Communauté de communes du Grand Armagnac (CCGA), à Eauze, les parents des jeunes qui ont participé à l’Été jeune, ainsi que les maires des communes où ces adolescents sont intervenus, étaient conviés à la réception de clôture de l’Été jeune.

Sandrine Le Bihan, directrice ados, a tout d’abord rappelé que cette année  l’opération Été jeune CCGA, s’était déroulée du 9 au 20 août, et que  17 jeunes de 14 à 17 ans se sont investis sur le territoire pour effectuer de petits travaux, notamment  sur les communes de Campagne d’Armagnac, Réans, Lannemaignan, Larée, Eauze et Gondrin pour la première semaine, et Estang, Panjas, Mauléon d’Armagnac, Lannepax et Castelnau d’Auzan-Labarrère pour la deuxième semaine.

Philippe Beyries, président de la CCGA, s’était entretenu auparavant avec les adolescents et suite à cet entretien a informé les parents :

« Le séjour s’est bien passé. Les jeunes sont intervenus sur 11 communes. Pour ces jeunes ce fut une opération très enrichissante. Merci à vous parents qui nous avez fait confiance. »

Sandrine Le Bihan a abordé la thématique de cette année qui était  le handicap et le sport. Puis, les adolescents ont présenté aux parents le support pédagogique  sur le handicap et le sport, support qu’ils avaient conçu durant les après-midi. Ce support avec des photos où les adolescents se sont mis en scène, avait pour but d’entrainer  la réflexion et évidemment de sensibiliser sur le handicap. Les parents ont été conviés à participer à ce jeu et à comprendre les différents messages que les adolescents voulaient faire passer. À l’issue de ce moment de sensibilisation, les élus et les  parents ont vivement applaudi les jeunes pour ce travail réalisé qui sera mis à disposition  dans les structures de loisirs de la Communauté de communes du Grand Armagnac.

Suite à ce succès, Philippe Beyries a informé l’assistance que l’Été jeune sera reconduit en 2022.    

Lire l’article original