7 mars 2021

Le Premier ministre Jean Castex était en visite ce vendredi à Mont-de-Marsan

Jean Castex est venu présider un comité interministériel de la transformation publique et rencontrer des acteurs de la filière canard, durement frappée par la crise de grippe aviaire. Lire l’article original

Le Premier ministre Jean Castex était ce vendredi 5 février à Mont-de-Marsan (Landes), où il a passé la matinée avec trois de ses ministres, dans le cadre d’une visite dédiée notamment à la réforme de la fonction publique. Jean Castex est arrivé peu avant 9h, en voiture, dans la cour de l’hôtel de préfecture, à Mont-de-Marsan. Charle Dayot, le maire de la ville, était sur place pour l’accueillir, ainsi que plusieurs élus, comme Xavier Fortinon, le président du Conseil départemental des Landes.  

Autour du Premier ministre, les ministres de la Transformation et de la Fonction publique Amélie de Montchalin, des Comptes publics Olivier Dussopt, et des Anciens combattants Geneviève Darrieussecq, sont présents.

Dans les salons de la préfecture, le Premier ministre a précisé le programme de sa matinée : il a présidé d’abord un comité interministériel de transformation publique – “le but est d’envoyer des fonctionnaires de Paris vers le territoire” a dit Jean Castex- mais il est aussi revenu sur la situation sanitaire dans les Landes liée au Covid-19 et a rencontré en fin de matinée des représentants de la filière canard, frappée par la crise de grippe aviaire. 

Jean Castex, accompagné de 3 de ses ministres et de la préfète des Landes, dans les salons de l'hôtel de préfecture
Jean Castex, accompagné de 3 de ses ministres et de la préfète des Landes, dans les salons de l’hôtel de préfecture © Radio FranceLou Bourdy

Jean Castex, natif du département voisin du Gers, a plusieurs souvenirs liés aux Landes, comme il l’a déclaré ce vendredi matin : “Je suis venu de nombreuses fois en colonies de vacances ici et mon père a longtemps travaillé à Hagetmau.

Après Mont-de-Marsan, Jean Castex devait se rendre ce vendredi après-midi dans le Lot-et-Garonne, à Marmande, pour suivre les opérations de secours liées à la crue historique de la Garonne et échanger avec les élus et acteurs locaux. 

Lire l’article original