1 décembre 2022

Le Foyer rural relance les animations

LOSSE Après une période très calme due au Covid, le Foyer rural de Losse a mobilisé  sa trentaine de bénévoles, et a relancé les premières grandes festivités de l’année. Après la journée  du 19 septembre, consacrée au patrimoine, et qui a connu tout de même un bon succès, mercredi 22 septembre, le village accueillait la […] Lire l’article original

LOSSE

IMG_6985

Après une période très calme due au Covid, le Foyer rural de Losse a mobilisé  sa trentaine de bénévoles, et a relancé les premières grandes festivités de l’année.

Après la journée  du 19 septembre, consacrée au patrimoine, et qui a connu tout de même un bon succès, mercredi 22 septembre, le village accueillait la route de la transhumance, et tous les membres du Foyer rural se sont de nouveau mobilisés pour assurer le bon déroulement de ce moment festif  lossais, et ainsi maintenir la bonne réputation de cette halte du troupeau.

À Losse, les organisateurs ont recensé plus d’une centaine de personnes, pour le départ de marcheurs qui devaient rejoindre à Lussolle, le berger et son troupeau.

À Lussolle , le berger Txomin Iriberri et sa compagne Pauline, ainsi que son équipe et le troupeau, étaient déjà bien accompagnés par au moins cent personnes.

Comme chaque fois, devant la salle Raphaël-Jourdan, un nombre important de badauds attendaient l’arrivée du berger qui fut accueilli par une haie d’honneur et de chaleureux  applaudissements.

Un petit marché du terroir, complété par la vente du fromage du berger et le stand de l’Office de tourisme des Landes d’Armagnac ont permis au public de s’approvisionner et de se renseigner sur les diverses animations de ce vaste territoire.

  Rachel Lahiton, coordinatrice départementale des Foyers ruraux  a précisé :

« Nous accompagnons toujours les initiatives locales, et évidemment à l’occasion de la route de la transhumance, nous accompagnons les villages traversés. Ici, à Losse le site et la salle  se prêtent très bien pour réaliser une grande manifestation. Le groupe musical Onde qui se produira, était déjà venu pour la route de la transhumance en 2019.

Lors du repas et avant le concert, Alfred Dall’Ava, président du Foyer rural de Losse est monté  sur la scène pour remercier le public venu très nombreux à cette rencontre traditionnelle, ainsi que la municipalité pour son soutien, et l’aide précieuse apportée par  Rachel Lahiton. Alfred Dall’Ava a conclu son discours et remerciant l’équipe du berger et en conviant ce dernier et sa copine à le rejoindre sur le podium, ainsi que Guillaume Beyries, président de l’association de la Route de la transhumance.

Rachel Lahiton a présenté le groupe Onde.Txomin Iriberri a remercié Alfred Dall’Ava et les lossais pour leur accueil qui est toujours formidable. Guillaume Beyries a précisé :

« À Losse c’est toujours formidable, c’est super. Cette édition de la route de la transhumance avec Txomin Iriberri est un nouveau départ, un renouveau et nous y sommes arrivés grâce à tous et à toutes… »

Lire l’article original