24 septembre 2021

Le département des Landes dresse ses priorités pour la rentrée scolaire 2021

Plus de 60 000 élèves ont fait leur rentrée scolaire dans les Landes le jeudi 2 septembre. Une année 2021-2022 marquée par certaines nouveautés : ouverture de deux classes, renforcement de l’accueil des élèves en situation de handicap et dispositif “Devoirs-faits” en version numérique. Lire l’article original

Plus de 60 000 élèves ont fait leur rentrée scolaire dans les Landes la semaine dernière. Pour cette rentrée 2021, le département dresse ses priorités. 

Devoirs-faits en version numérique

Parmi ces priorités : l’extension du dispositif “Devoir-faits” en version numérique !  “Devoir-faits” c’est un dispositif mis en place par le gouvernement en 2018 pour proposer aux collégiens un temps d’étude avec les professeurs dans leur établissement pour faire leurs devoirs. A partir de cette année, cette aide se dématérialise dans les Landes pour que les élèves puissent être aidés même depuis chez eux. 

Une version numérique déjà testée dans deux collèges du département l’an dernier : Lubet Barbon à Saint-Pierre-du-Mont et René Soubaigne à Mugron.  Un essai concluant étendu à tout le département d’ici à l’automne assure Bruno Brevet, inspecteur d’Académie et directeur des services départementaux de l’Education Nationale des Landes : “Les élèves du département sont contraints par les transports scolaires donc à 17h30 ils sont contraints de quitter leur établissement scolaire. La logique c’est de continuer de les accompagner lorsqu’ils sont chez eux donc ils auront, soit par l’intermédiaire d’une visio soit par l’intermédiaire du téléphone, la possibilité de contacter un enseignant ou un professionnel formé.” 

Le département va renouveler son partenariat avec l’Afev, l’association des étudiants de France, pour que des étudiants puissent accompagner les collégiens après avoir été formés. Si les volontaires manquent dans certains secteurs, le département entend mettre en place une plateforme départementale d’aide aux devoirs accessible à tous les collégiens à partir de 18 heures en semaine.

31 nouveaux accompagnants pour les élèves en situation de handicap

Parmi les autres nouveautés de cette rentrée : cinq nouvelles unités locales pour l’inclusion scolaire (ULIS) et 31 nouveaux accompagnants pour les élèves en situation de handicap. Cette année, le département compte 20% d’élèves déclarés en situation de handicap en plus par rapport à l’an dernier. Un chiffre en hausse par rapport aux années précédentes où l’on comptait en moyenne 10% d’élèves en situation en handicap en plus à chaque rentrée. 

Deux ouvertures de classes

Le dernier comité technique du département a acté l’ouverture de deux nouvelles classes : une classe élémentaire à Saint-Sever et une sur le RPI de Bretagne.

Lire l’article original