15 avril 2021

Le conflit s’enlise à l’ADMR d’Hagetmau (40) : les élus landais alertés, l’Elysée aussi

De grands coups de klaxon, des pancartes sur lesquelles sont inscrits « ADMR Hagetmau en danger », « Démission du nouveau bureau ». Chaque mercredi et pour la dix-septième fois cette semaine, … Lire l’article original

De grands coups de klaxon, des pancartes sur lesquelles sont inscrits « ADMR Hagetmau en danger », « Démission du nouveau bureau ». Chaque mercredi et pour la dix-septième fois cette semaine, les salariées de l’ADMR manifestent devant le local de l’association qui les emploie pour dire leur colère. En octobre déjà, elles avaient obtenu le départ de la présidente de l’antenne d’Hagetmau, Armelle Legris, remplacée par Annick Lucas (1), également présidente de la Fédération départementale de l’ADMR des Landes. Celle-ci leur demandait alors dans nos colonnes « un peu de temps pour travailler ». Cinq mois plus tard, rien n’a changé selon les salariées, « c’est même pire », expliquent-elles. Le dialogue semble rompu avec la présidente…

Lire l’article original