27 septembre 2021

L’association landaise Colosse aux pieds d’argile s’offre un relooking

L’association a décidé de donner un coup de neuf à son image, en se dotant d’un nouveau logo, nouveau site web, nouveau slogan. L’occasion de revenir sur le parcours de cette association fondée en 2013 par l’ancien rugbyman Sébastien Boueilh. Lire l’article original

C’est par un message énigmatique posté sur sa page Facebook que l’association landaise Colosse aux pieds d’argile a attisé la curiosité des internautes. “Quelque chose se prépare… nous avons une grande nouvelle à vous annoncer ! Une idée ? Restez connectés, on vous dévoile tout ça à partir du 31 août !” pouvait-on lire.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d’intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

L’association a en fait décidé de s’offrir un petit relooking : nouveau logo, nouvelle charte graphique, nouveau slogan... De quoi donner une image un peu plus moderne, un coup de neuf. Une nouvelle identité visuelle pour accompagner la croissance de cette association qui, depuis sa création en 2013, ne cesse de se développer.

Fondée en 2013

Car au départ, Colosse aux pieds d’argile, c’est un homme. Sébastien Boueilh. Ancien rugbyman, lui-même victime de violences sexuelles pendant son enfance et son adolescence, de ses 12 ans à ses 16 ans. Des viols commis par un membre de sa famille qui l’accompagnait à l’entrainement chaque semaine. Il lui faudra attendre 18 ans pour qu’il ose briser le silence. En mai 2013, son agresseur est condamné à 10 ans de prison. Dans la foulée, l’ancien rugbyman fonde l’association Colosse aux pieds d’argile. Pour encourager les enfants victimes, comme lui, à parler. Il prend son bâton de pèlerin et se met à parcourir les clubs sportifs du département.

Une quarantaine de fédérations sportives partenaires

Depuis, l’association a bien grandi. Aujourd’hui, elle compte 21 salariés. Et un intervenant dans chaque région de France. Une quarantaine de fédération sportives sont partenaires. Les dernières en date : le sport adapté et le triathlon. L’association s’apprête à signer une convention avec l’UNSS, le sport scolaire. L’an dernier (novembre 2020), une nouvelle étape a été franchie : l’association a été reconnue d’utilité publique.
Pour accompagner ce développement, Colosse au pieds d’argile s’offre donc à partir d’aujourd’hui, un relooking, une nouvelle image.  Plus moderne, plus avenante que l’ancien logo, un petit bonhomme écrasé par un gigantesque pied. Nouveau visuel et nouveau slogan : “Ne laissons pas les violences gagner du terrain”

Le nouveau logo de l'association
Le nouveau logo de l’associationColosse aux pieds d’argile

Car l’association élargit d’ailleurs de plus en plus son champ d’action : elle ne se cantonne plus uniquement aux violences sexuelles dans le sport, son domaine initial, mais couvre aujourd’hui toutes sortes de violences, y compris le bizutage et le harcèlement, et aussi bien dans le milieu sportif que dans les établissements scolaires. Depuis 2013, la structure a accompagné près de 2000 victimes, sensibilisé 200 000 enfants… Rien que depuis le mois de janvier, l’association a effectué 150 signalements.

Un téléfilm en préparation

Et l’an prochain, l’association devrait bénéficier d’un sacré coup de projecteur supplémentaire ! Nous vous l’annoncions en juillet : un téléfilm  est en préparation, avec l’ancien footballeur Eric Cantona dans le rôle de Sébastien Boueilh. Une adaptation de l’autobiographie que l’ancien rugbyman a publié l’an dernier. Le tournage aura lieu cet automne, pour une diffusion sur TF1 dans le courant de l’année prochaine. Sébastien Boueilh lui-même apparaitra à l’écran. Son titre : “Colosse”, tout simplement.

Lire l’article original