22 juin 2021

Landes : vigilance orange vagues-submersion sur le littoral et crues sur la Midouze

Depuis vendredi 16h, la Midouze est placée en vigilance orange crues. Les pics devraient être atteints ce samedi soir à Villeneuve-de-Marsan et dimanche à Cazaubon. Depuis ce samedi, le littoral landais est aussi concerné par une vigilance orange vagues-submersion. Lire l’article original

Météo France a déclenché dans la nuit de vendredi à samedi une vigilance orange vagues-submersion, qui concerne notamment le littoral landais. Conséquence de l’arrivée de la tempête Justine sur le Sud-Ouest.
Le vent va se renforcer la nuit prochaine avec des rafales de 100 à 110 km/h sur la côte, selon les prévisions de Météo France, et la forte houle continue de s’amplifier dans le golfe de Gascogne. Des vents forts qui seront conjugués à de fortes vagues et de forts coefficients de marée (93). De forts déferlements pourront occasionner des submersions par franchissement de paquets de mer sur les parties vulnérables du littoral, notamment dans les estuaires et contribueront une érosion dunaire, parfois importante, peut-on lire sur le bulletin de Météo France ce samedi matin.  

Ce vendredi après-midi, la Midouze est passée en vigilance orange crue dans les Landes. Avant le passage de la tempête Justine, qui va apporter beaucoup d’eau, le niveau de la Midouze est déjà très élevé. Vigicrues place donc ces cours d’eau en vigilance orange : “A la suite des précipitations du week-end dernier et de ce mercredi, les niveaux des cours d’eau du bassin de la Midouze restent élevés. Un nouvel événement pluvieux très actif est prévu ce week-end avec des cumuls significatifs. Ces précipitations vont engendrer une nouvelle augmentation des niveaux d’eau sur le bassin de l’Adour.”

  • Villeneuve-de-Marsan : la hauteur maximale devrait être comprise entre 5.25 m et 5.50 m samedi soir.
  • Cazaubon : la hauteur maximale devrait être comprise entre 2.45 m et 3.20 m dimanche dans la matinée.

La crue va se décaler ensuite plus en aval.

Des vents violents sont également attendus dans les Landes, dans la nuit de samedi à dimanche, puis au cours de la journée de dimanche.

Lire l’article original