17 mai 2021

Landes. “On peut être bio, gros et bon” : comment un géant de l’agriculture bio mise sur de nouvelles machines

Entre Luë et Parentis-en-Born, dans le nord des Landes, dans un immense champ réservé à la culture d’asperges en conversion biologique, une machine tentaculaire avance doucement, de long en la… Lire l’article original

Entre Luë et Parentis-en-Born, dans le nord des Landes, dans un immense champ réservé à la culture d’asperges en conversion biologique, une machine tentaculaire avance doucement, de long en large, sous l’œil ébahi des curieux. Les huit bras de l’engin agricole se glissent sous la couverture plastique de la culture, indispensable pour une croissance à l’abri du soleil du précieux légume. À terre, trois ouvriers agricoles ramassent la tige blanche dont la tête pointe hors de terre. Ils la posent sur un tapis roulant qui monte jusqu’au plateau mobile. En haut de la petite échelle, au moins cinq personnes…

Lire l’article original