12 mai 2021

Landes : les gendarmes l’empêchent de se suicider, il les remercie dans une lettre

Un homme qui avait fait une tentative de suicide en s’enfonçant un sabre dans le ventre a envoyé mi-avril un panier de friandises et une lettre de remerciements aux gendarmes qui l’ont sauvé. Trois gendarmes de la brigade de Saint-Martin-de-Seignanx et de Tarnos sont ses sauveurs. Lire l’article original

Lorsque l’on a reçu ce colis, on était très satisfait. C’est gratifiant et ça fait toujours plaisir d’avoir un retour positif après un événement dramatique” témoigne Isabelle Ardoin, une des trois gendarmes présents le 11 mars dernier.

Le 11 mars, au petit matin, trois gendarmes sont appelés pour une tentative de suicide à Saint-Martin-de-Seignanx. Ils sont accompagnés des pompiers. Les militaires avaient été prévenus par l’ex-compagne de cet homme du fait qu’il s’apprêtait à mettre fin à ses jours. 

Arrivés sur les lieux, les gendarmes fracturent la porte d’entrée et pénètrent dans la maison. A la vue des forces de l’ordre, l’homme, visiblement sous l’emprise de médicaments, s’enfonce un sabre dans le ventre

L’homme s’est levé en titubant et dès qu’il nous a vu il s’est enfoncé le sabre dans le ventre” rapporte Isabelle Ardoin, avant d’ajouter : “Il est retombé sur le canapé en position semi-assise, heureusement, et les secours l’ont immédiatement pris en charge“. 

Pompiers et gendarmes interviennent immédiatement. L’homme est transporté à l’hôpital de Bayonne où il est opéré en urgence. Il a échappé au pire grâce à la prise en charge très rapide des pompiers et des gendarmes. Une tentative de suicide particulière qui a marquée les esprits des trois militaires présents.  “Sur le moment vous ne réalisez pas, vous faites votre métier. Toutes les émotions sont mises de côté lors de l’intervention. C’est seulement après, en reparlant avec les collègues qu’on a partagé nos émotions ” confie la gendarme.

Une fois rétabli, l’homme envoie mi-avril un panier remplis de friandises et une lettre de remerciement aux gendarmes de la brigade de Tarnos et de Saint-Martin-de-Seignanx. La lettre de remerciement est à découvrir ci-dessous. dans le message facebook posté par la Gendarmerie des Landes 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d’intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Lire l’article original