12 avril 2021

Landes : le tribunal administratif de Pau se penche sur le PLU de Saint-Vincent-de-Tyrosse

En avril 2019, le préfet des Landes avait saisi le tribunal administratif de Pau, qui devra trancher, ce mercredi 24 mars, sur la légalité du Plan local d’urbanisme adopté à l’époque par la co… Lire l’article original

Par Arnauld Bernard

La préfecture des Landes avait décidé en avril 2019 d’attaquer le Plan local d’urbanisme (PLU), jugé trop gourmand en matière d’étalement urbain. Le dossier est étudié ce mercredi

En avril 2019, le préfet des Landes avait saisi le tribunal administratif de Pau, qui devra trancher, ce mercredi 24 mars, sur la légalité du Plan local d’urbanisme adopté à l’époque par la commune et validé en suivant par la Communauté de communes Maremne Adour Côte sud.

Sur le meme sujet

Selon les services de la préfecture, le document, qui tenait compte des prévisions de développement urbain, favorisait, voire “organisait” l’étalement urbain, plutôt que de densifier le tissu déjà existant, consommant des espaces périphériques. Pascal Briffaud, maire à l’époque, s’était étonné de cette procédure, considérant que le Plan local d’urbanisme de la commune était correct.

Sur le meme sujet

Les réformes en matière d’urbanisme prônent plutôt la modération en la matière, invitant même la commune à “consommer 30% de foncier en moins” que ce qui a été fait les dix dernières années.

Lire l’article original