9 décembre 2021

Landes : le maire de Pouillon mis en examen pour agression et harcèlement sexuel

Après sa garde à vue, le maire de Pouillon s’est vu signifier, par un juge d’instruction de Dax, sa mise en examen pour des faits présumés d’agression sexuelle et d’harcèlement sexuel. Patrick Vilhem conteste les accusations et reste présumé innocent. Il a été placé sous contrôle judiciaire. Lire l’article original

Le maire de Pouillon, Patrick Vilhem, avait été placé en garde à vue à la gendarmerie de Peyrehorade ce mardi suite à des plaintes récentes pour des faits présumés d’agression sexuelle et d’harcèlement sexuel. Ce sont les deux accusations que le parquet de Dax a retenu après les 48 heures de garde à vue du maire.

Plusieurs victimes 

Durant sa garde à vue et lors de son déferrement devant le procureur de la République de Dax, le maire de Pouillon a contesté les faits qui lui sont reprochés. Des accusations après les plaintes de plusieurs victimes dont le parquet n’a pas souhaité donner de détail à ce stade, ni sur leur identité ni sur leur nombre. 

Ce que l’on sait c’est que parmi ces plaignantes, il y a une ou des personnes qui travaillent ou travaillaient à la mairie et une ou des personnes extérieur à la mairie. Selon le parquet de Dax les faits présumés reprochés à Patrick Vilhem ne sont pas anciens, ils dateraient de cette année 2021. L’enquête ouverte est confiée à un juge d’instruction de Dax.  Ce mardi des gendarmes ont perquisitionné les bureaux de la mairie de Pouillon et les enquêteurs ont déjà entendu plusieurs témoins, notamment des employés de la mairie.

Suite à son audition devant le juge d’instruction ce mercredi soir, Patrick Vilhem est mis en examen et placé sous contrôle judiciaire. 

Lire l’article original