13 avril 2021

Landes. L’actualité de la semaine en vidéo : les attaches landaises du vainqueur du Vendée Globe

Le père de Yannick Bestaven a suivi le tour du monde à la voile en solitaire de son fils depuis Saint-Julien-en-Born . C’est sans doute la plus grande course à la voile au monde. Un tour du monde sans escale ni assistance, en solitaire, qui aura en plus connu cette année un final inédit, avec cinq bateaux régatant jusqu’aux… Lire l’article original

C’est sans doute la plus grande course à la voile au monde. Un tour du monde sans escale ni assistance, en solitaire, qui aura en plus connu cette année un final inédit, avec cinq bateaux régatant jusqu’aux derniers milles nautiques pour s’adjuger la victoire. Si Charlie Darlin est arrivé le premier aux Sables-d’Olonne, mercredi soir, le vainqueur de ce Vendée Globe 2020–2021 est bien Yannick Bestaven, grâce aux bonifications qui lui avaient été attribuées après qu’il se soit dérouté, en descendant l’Atlantique sud, pour porter secours à Kevin Escoffier. 

Au lendemain de ce final épique, qui l’a vu rajouter son nom à l’un des plus prestigieux palmarès des sports d’aventure, Yannick Bestaven est salué partout, notamment à La Rochelle, où il est installé, sur le Bassin d’Arcachon, où il a débuté la voile, mais aussi dans les Landes, où sont ancrées ses racines et où réside encore son père, Pierre, comme nous l’explique notre journaliste Kevin Leroy, dans la vidéo ci-dessous. 

>>> Vendée globe : aux origines landaises de Yannick Bestaven

Lire l’article original