9 décembre 2021

Landes : la police enquête sur l’agression sexuelle et la séquestration de deux femmes

Une enquête a été ouverte, au commissariat de police de Dax, suite aux sévices sexuels et violences dont disent avoir été victimes deux femmes.Ces faits auraient été commis la semaine dernière. Dans l… Lire l’article original

Par Benjamin Ferret – b.ferret@sudouest.fr

Elles ont dénoncé ces violences, ce dimanche 17 octobre, à Dax, auprès d’un personnel du Centre d’hébergement et de réinsertion sociale

Une enquête a été ouverte, au commissariat de police de Dax, suite aux sévices sexuels et violences dont disent avoir été victimes deux femmes.

Ces faits auraient été commis la semaine dernière. Dans la soirée du dimanche 17 octobre, les deux femmes, toutes deux majeures, se sont confiées à l’un des personnels de Passerelle, le Centre d’hébergement et de réinsertion sociale de l’agglomération dacquoise. Alertés, police et secours se sont alors portés avenue du Sablar, afin de prendre en charge les plaignantes.

Examinées par un médecin légiste après avoir été conduites au centre hospitalier de Dax, ces femmes présentaient diverses blessures et traces de coups sur leurs corps. Des morsures auraient aussi été constatées, laissant entendre qu’un chien pourrait avoir été utilisé pour commettre ces violences. Selon nos informations, elles se diraient également victimes d’agressions sexuelles, commises par plusieurs individus.

Une séquestration entre drogues et alcools ?

Alors que leur séquestration pourrait avoir duré plusieurs jours, leur comportement peut enfin laisser penser que les deux femmes ont consommé alcools et drogues.

Les déclarations de ces deux personnes en errance, parfois confuses et discordantes, incitent les enquêteurs de police à faire preuve de la plus grande prudence par rapport aux faits dénoncés.

Sollicité ce lundi 18 octobre au matin, le parquet de Dax n’a pas souhaité commenter ces premières heures d’investigations.

Lire l’article original