17 septembre 2021

Landes : ils sillonnent les plages pour collecter les canettes des vacanciers

Ce jeudi 29 juillet, cinq bénévoles étaient présents sur la plage de Biscarosse dans le cadre de l’opération “Chaque Canette Compte” pour sensibiliser les estivants au recyclage des canettes. Lire l’article original

Ça se passe bien, on vient d’être encore félicité par les gens qui nous disent que les plages sont propres” se réjouit Raynald, bénévole pour l’opération “Chaque Canette Compte“. Avec leurs gros sac à dos verts en forme de canette, les cinq compères ne passent pas inaperçus sur la plage de Biscarosse. Ils slaloment entre les serviettes pour ramasser la moindre canette auprès des vacanciers “les gens sont plutôt contents de nous voir passer, ça leur évite d’aller jusqu’à la poubelle pour mettre leur canette et au passage ils voient qu’il y a des gens qui se bougent pour ça, on leur parle du tri, du recyclage“, témoigne Reynald.

L‘objectif de l’opération est de promouvoir la collecte et de sensibiliser au recyclage des canettes. Trois canettes sur quatre sont aujourd’hui, qu’elles soient en acier ou en aluminium recyclables, “sachant qu’une canette à une recyclabilité infinie“, s’enthousiasme Marion, bénévole. Leur tournée des plages à débuter du côté de La Baule, puis l’Ile-de-Ré, avant de passer par la côté landaise, avec deux étapes : Biscarosse et Soorts-Hossegor, ces 29 et 30 juillet.

4,8 milliards de canettes consommés en France chaque année

La période estivale correspond à un pic de la consommation de canettes. C’est donc une bonne occasion pour les équipe de “Chaque Canette Compte” de sensibiliser les vacanciers au tri et au recyclage des canettes, ou du moins, leur faire une petite piqures de rappel. “De manière générale,  souligne Raynald, les gens font le tri. Tout le monde nous dit qu’il recycle et qu’il fait attention“. Mais au gré des kilomètres parcourus sur la plage, les cinq bénévoles constatent quelques écarts de la part de vacanciers un peu tête en l’air. “Quand on leur dit qu’il pas trier leur déchet, les gens nous disent généralement : “Ah mais chez nous on le fait, on a la poubelle jaune, on fait bien attention“, fait remarquer Raynald, avant de poursuivre ” ils débranchent un peu le cerveau, ils ont juste envie de se détendre et de ne plus penser à rien“.

Au total, à Biscarosse,  600 canettes ont été récoltées par les bénévoles sur la journée. Tous les ans, ce sont 4,8 milliards de canettes qui sont consommées en France

Lire l’article original