15 avril 2021

Landes : il vole des cartes bancaires, puis se fait repérer en les utilisant avec sa propre carte de fidélité

Un homme, né en 1987, a été reconnu coupable de vols commis dans des caravanes stationnées au camping de la Civelle de Capbreton, dans les Landes, dans la soirée du 20 septembre 2019. … Lire l’article original

Par Benjamin Ferret

Le tribunal judiciaire de Dax a condamné ce trentenaire à une peine de six mois de prison.

Un homme, né en 1987, a été reconnu coupable de vols commis dans des caravanes stationnées au camping de la Civelle de Capbreton, dans les Landes, dans la soirée du 20 septembre 2019.

Profitant de l’absence des occupantes, deux saisonnières auprès desquelles le mis en cause entretenait une relation amicale, celui-ci était parvenu à dérober leurs cartes bancaires. La fouille des caravanes lui avait également permis de dérober divers autres objets, tels que des consoles de jeux vidéo.

Trace numérique

Dès le lendemain, le prévenu s’était rendu dans un hypermarché de Capbreton pour faire des courses. Fort de son larcin, ce trentenaire en errance avait profité du paiement sans contact pour régler ses achats avec l’une des cartes bancaires volée… Tout en présentant sa propre carte de fidélité du magasin.

Sur le meme sujet

C’est cette trace numérique qui avait permis aux gendarmes d’identifier l’auteur des vols, suite aux plaintes déposées par les deux saisonnières. Incarcéré pour d’autres faits, le mis en cause n’avait pu être présent lors de son jugement, au mois de décembre 2020. Faute d’avoir été extrait de sa cellule le jour de l’audience, cet homme tombé dans la petite délinquance depuis l’adolescence avait fait opposition de ce jugement par défaut.

Présenté à l’audience du tribunal judiciaire de Dax l’après-midi de ce lundi 22 mars, l’homme a présenté ses excuses à ses victimes, présentes dans la salle, plutôt que de chercher à minimiser ses agissements : « Je consommais beaucoup de cocaïne à l’époque. Je ne savais pas ce que je faisais ».

À l’issue des débats, les juges ont confirmé la peine précédemment donnée : un emprisonnement de 6 mois.

Sur le meme sujet

Lire l’article original