27 septembre 2021

Landes : France Télévisions condamnée pour son reportage sur le Landais en slip et à la pelle

Les images avaient fait le tour du monde et c’est pour sa réputation que le Landais avait demandé réparation à France Télévisions estimant avoir été sali par un reportage. Jean-Marc Dutouya, connu en France pour être “l’homme en slip et à la pelle”, a obtenu gain de cause ce mercredi. Lire l’article original

France Télévisions condamnée ce mercredi à verser 10 000 euros de dommages et intérêts à un chasseur landais. Les images avaient fait le tour du monde et avaient même été l’objet de nombreux détournement sur Internet. Jean-Marc Dutouya, chasseur à la matole landais dit “l’homme en slip et à la pelle“, après cette affaire, avait en novembre 2015 repoussé à coup de pelle de son terrain Allain Bougrain-Dubourg et des militants de la cause animale

Ces dernier étaient venus, accompagnés de journalistes à Audon près de Tartas, chez Jean-Marc Dutouya pour détruire des pièges à oiseaux. Le fils du propriétaire et son oncle avaient d’abord tenté de repousser les militants, avant que Jean-Marc Dutouya, qui était en train de faire sa toilette, ne sorte en slip, armé d’une pelle, pour leur prêter main forte.

Atteinte à la réputation et à l’image 

Jean-Marc Dutouya avait alors accusé France Télévisions d’avoir dégradé son image et porté atteinte à sa réputation. Il avait demandé réparation lors d’un audience civile en mai 2021 et avait demandé 200.000 euros de dommages et intérêts à France Télévisions pour la diffusion des images le montrant en slip et une pelle à la main. 

Ce mercredi 15 septembre, le tribunal judiciaire de Dax a rendu sa décision et donne en partie raison au chasseur à la matole landais. Il a obtenu la condamnation de France Télévision à lui verser 10 000 euros de dommages et intérêts. Le tribunal condamne également France Télévision à flouter l’ensemble du corps de Jean-Marc Dutouya sur ces images afin qu’il ne soit plus reconnaissable. Et, enfin, interdit toute nouvelle diffusion de la partie du reportage filmée le 9 octobre 2015 sur la propriété du Landais. France Télévisions est de son côté déboutée de toutes ses demandes. 

Lire l’article original