12 mai 2021

Landes : “ça ne sert à rien”, les motards manifestent contre le contrôle technique moto

À l’appel de la Fédération française des motards en colère, ils étaient des dizaines de Landais sur leur deux-roues à manifester, ce samedi 10 avril, de Mont-de-Marsan à Dax. Ils dénoncent une directive européenne imposant la mise en place d’un contrôle technique moto à partir de 2022. Lire l’article original

Ils étaient plus de 80 au départ de la place des arènes, à Mont-de-Marsan, ce samedi 10 avril, vers 9 h 30. Les motards landais, à l’appel de la Fédération française des motards en colère (FFMC), ont manifesté pour dénoncer le contrôle technique moto ; une directive européenne vise à l’imposer à partir de 2022.

0,3% des accidents de moto sont identifiés comme étant liés à un problème technique”            
– Sébastien Simon, coordinateur FFMC dans les Landes

La plupart des motards font cela par passion donc ils s’y connaissent plus que les automobilistes, qui ont une voiture comme ils ont un frigo, lâche ce motard. Le coordinateur landais de la FFMC, Sébastien Simon, précise, chiffres à l’appui : “Seul 0,3% des accidents de moto sont identifiés comme étant liés à un problème technique, avant d’ajouter, dans 70% des cas le motard n’est pas en tort et dans les autres 30%, soit il tombe tout seul, soit c’est à cause de défauts infrastructures.”

Les motards se sont dans un premier temps rassemblés devant les arènes de Mont-de-Marsan.
Les motards se sont dans un premier temps rassemblés devant les arènes de Mont-de-Marsan. © Radio FrancePaul Sertillanges

Selon la FFMC, une fois tous rassemblés à Dax, les motards étaient environ 250 ; puis 350 à Tarnos, selon les gendarmes. Dans les deux agglomérations landaises, ils ont déposé des lettres dans les centres de contrôle technique Dekra. Ils dénoncent l’entreprise de faire du lobbying à l’échelle européenne, pour que ce contrôle technique moto soit imposé.

Lire l’article original