20 avril 2021

Landes : après un an sans concert, la salle le Tube à Seignosse candidate à un concert test

Le triste anniversaire d’un an de silence. Cette semaine, la plus grande salle de concert des Landes a fêté, si l’on peut dire ainsi, une année de fermeture de la salle en raison de la crise sanitaire. Un an sans que la musique ne résonne à l’intérieur de la salle Le Tube à Seignosse. Lire l’article original

Le samedi 7 mars 2020 ont résonné les dernières notes de musique dans la salle La Tube-les Bourdaines à Seignosse.  Le triste anniversaire d’un an de silence. Cette semaine, la plus grande salle de concert des Landes a fêté, si l’on peut dire ainsi, une année de fermeture de la salle en raison de la crise sanitaire. Un an sans que la musique ne résonne à l’intérieur de la salle Le Tube à Seignosse qui peut accueillir plus de 2500 personnes 

Aujourd’hui, l’équipe n’en peut plus d’attendre. D’attendre le retour des concerts mais aussi que les pouvoirs publics leur donnent des perspectives. “On parle de potentiels ouvertures de festivals cet été  … et les salles ? Nous pendant ce temps, on n’a toujours pas d’infos“, déplore Clarisse Fontaine, directrice adjointe de la salle de Seignosse. 

Sondage et concert test  

A l’occasion des un an de silence, la salle de concert privée a donc décidé de prendre un peu les devants en interrogeant ses clients au travers d’un questionnaire en ligne. L’idée est de savoir ce que les amateurs de spectacles sont prêts à accepter comme contraintes sanitaires pour de nouveau assister à des concerts.

Etes-vous prêts à fournir un test PCR négatif de moins de 72 heures, à assister à un concert assis, à porter le masque, à télécharger l’application tous anticovid du gouvernement ? Etes-vous prêt à passer un test antigénique à l’entrée de la salle et attendre le résultat pour savoir si vous pouvez rentrer. Voici quelques questions posées par le sondage. Pour rouvrir, la directrice adjointe du Tube Clarisse Fontaine envisage toutes les solutions : “on est prêt à tout mettre en place. Vous me demandez de mettre un portique de désinfection, si les gens sont prêts à passer sous ce portique, nous on est prêt à l’installer“. 

Derrière, il y a bien sur la question du coût de ces dispositifs sanitaires  et c’est aussi une des questions du sondage : êtes-vous prêt à payer plus cher une place de concert ? 

Par ailleurs, la salle le Tube candidate pour faire partie des salles de concert de la région Nouvelle Aquitaine qui pourraient accueillir  un concert test. La région Nouvelle Aquitaine a reçu le feu vert du ministère de la culture pour avancer sur ce projet mené en partenariat avec le laboratoire de l’ITEMM. Plus de 200 salles de concert de la région ont été sollicitées cette semaine pour envoyer leurs dossiers techniques au laboratoire. Ce dernier, via un logiciel, proposera des protocoles sanitaires adaptés à chaque typologie de salle. 

D’ici 15 jours selon les services de la région,  huit salles seront sélectionnées pour essayer ce dispositif. Les concerts tests, s’ils sont validés par les autorités, seront donnés devant des vrais spectateurs testés. Mêmes les personnes positives au test pourront entrer pour voir si le protocole fonctionne. Tout le monde sera bien sûr masqué.  “Etes-vous volontaire pour participer à un tel test” demande d’ailleurs la salle le Tube de Seignosse dans son questionnaire en ligne. 

La Région Nouvelle Aquitaine a un nouveau rende-vous avec le ministère de la culture la semaine prochaine pour avancer sur ces concerts tests.  

Lire l’article original