23 juin 2021

Landes : à Begaar, un prêtre quitte son église au début de la messe car la jauge covid n’est pas respectée

Un prêtre landais a refusé de célébrer une messe ce samedi 1er mai au soir, à Begaar près de Tartas dans les Landes. Les jauges covid et la distanciation physique n’étant pas respectées, il a quitté l’église au tout début de l’office, laissant un autre curé prendre le relais. Lire l’article original

La scène s’est déroulée ce samedi 1er mai, lors de la messe du soir, à Begaar près de Tartas : un prêtre a claqué la porte de l’église après avoir demandé à des paroissiens de sortir, en vain. Il y avait bien trop de monde dans l’assistance, et les jauges covid ainsi que la distanciation n’étaient plus respectées.

“Je ne savais pas quoi faire” explique le père Barthélémy Loustalan en se remémorant cette messe. Avant de démarrer l’office, il se rend compte que l’église est beaucoup trop remplie. Il demande à quelques dizaines de fidèles de quitter l’église, pour respecter les jauges, mais personne ne bouge

Il réitère sa demande, quelques paroissiens s’exécutent, mais le nombre de personnes dans l’assistance reste trop important. “Je savais que je ne pouvais pas commencer la messe tant qu’on était pas dans un niveau raisonnable, d’une part parce que j’avais une responsabilité morale personnelle, et d’autre part j’ai une responsabilité institutionnelle en tant que prêtre qui présidait cet office”

Le père Loustalan, peu habitué de cette paroisse, appelle alors l’un de ses responsables, le curé Philippe Lebel, pour qu’il vienne prendre le relais. Il quitte alors l’église sans avoir tenu la messe, face à l’inertie des paroissiens, dont certains se sont montrés virulents lorsque le prêtre leur a demandé de sortir. “J’avoue que c’est difficile à gérer. Moi je ne l’ai pas très bien vécu, je ne suis pas devenu prêtre pour faire la police”

Lire l’article original