7 mars 2021

L’agence matrimoniale Fidélio40 à Mont de Marsan se différencie des grands sites de rencontres

L’agence matrimoniale landaise, créée en février 2019, permet des rencontres dans les Landes, le Gers et les Hautes Pyrénées. Elle parvient à mettre en relation des personnes, malgré les confinements et les périodes de couvre-feu. Les secrets d’un entremetteur. Lire l’article original

C’est difficile de pouvoir faire des rencontres actuellement, reconnait Benoit Escoubet. Pour le créateur de Fidélio40, en raison de la fermeture des bars et des restaurants, le lien social est déjà rompu. Mais les agences matrimoniales sont justement un bon recours pour faire des rencontres, « vraies et authentiques ». L’activité fonctionne bien : Benoit a beaucoup de demandes. Il propose à ses adhérents des rencontres qui sortent des sentiers battus : « au lieu de se retrouver autour d’un café dans un bar ou au restaurant, on va privilégier les balades autour d’un lac, et c’est beaucoup plus sympa de faire des rencontres comme ça. »

Interview de Benoit Escoubet dans la Nouvelle Eco, à écouter ici.

Pendant le confinement, l’activité a été en baisse : Benoit Escoubet ne pouvait recevoir de nouveaux clients, mais il a permis des rencontres entre ceux qui s’étaient déjà inscrits auparavant. Il met en avant l’authenticité, la simplicité et la sincérité.

« Ce qui est intéressant, c’est la magie des rencontres »

Benoit Escoubet est intéressé par le côté humain et pas seulement le fait de mettre en relation des personnes : il souhaite apporter quelque chose. Derrière sa démarche, c’est un rôle de coach. Benoit explique que certaines personnes peuvent avoir des aprioris sur des profils, alors que parfois, la relation peut marcher. Accompagner les clients, c’est déterminer les profils qu’ils cherchent, se concentrer sur la compatibilité, et aider ceux et celles qui ont perdu confiance en eux, en elles, surtout au moment de trouver l’âme sœur. Et quand cela ne marche pas, il analyse ce qui ne va pas, se remet en question, essaie de comprendre pour améliorer les conditions de la prochaine rencontre. 

Le local, une force

L’agence matrimoniale Fidélio40 n’a pas le même poids en termes d’image que les grands sites et autre application de rencontres. En tout cas, pas encore. Concernant ces grandes structures, il a un retour de la part de ses adhérents, « qui s’essoufflent des sites de rencontres, parce qu’il faut passer énormément de temps pour dialoguer avec une personne, et s’apercevoir au final que cela ne convient pas. »
Benoit Escoubet mise sur la carte locale : le fait de rencontrer chaque personne, d’échanger, de définir avec l’adhérent ce qu’il cherche, le fait d’être à l’écoute, de s’intéresser aux autres, sont autant d’atouts pour se différencier et réussir.

La Chronique Eco sur France Bleu Gascogne, c’est du lundi au vendredi à 7h15.

Lire l’article original