12 mai 2021

La Scierie Lesbats à Léon et Saint Perdon : l’amour du bois landais depuis plusieurs générations

La Scierie Lesbats, c’est une histoire de famille depuis plus de quatre générations à Léon, et dernièrement à Saint Perdon. Depuis 120 ans, l’entreprise s’est spécialisée dans la transformation du pin maritime pour la décoration, la construction et l’emballage. Lire l’article original

C’est une véritable institution que vous pouvez découvrir à l’entrée de Léon en arrivant de Magescq. La scierie Lesbats est une entreprise familiale qui a ouvert ses portes en 1895. Elle se développe progressivement d’année en année et est principalement basée dans notre département des Landes. Depuis quelques années, l’entreprise s’est agrandie en ouvrant une nouvelle scierie de taille similaire à Saint Perdon. Paul Lesbats, actuel dirigeant de l’entreprise fait partie de la quatrième génération à tenir cette entreprise. Il avoue être spécialisé dans le pin maritime landais dans ses créations.      

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d’intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le marché du sciage réparti en trois secteurs d’activités

L’activité de la scierie est rythmée par les besoins dans trois secteurs bien définis. Tout d’abord le bois de décoration qui sert à embellir nos intérieurs. Le bois de construction, mais également le bois d’emballage. En plus de ces activités, ils ravitaillent des entreprises qui font des panneaux ou encore des palettes. Ces différents marchés, représentent des débouchés diversifiées qui permet de valoriser l’entreprise. La clientèle est elle aussi diversifiée avec des magasins de bricolage ou encore des magasins réservés aux professionnels.     

La pandémie et la crise sociale ont été lourdes à gérer pour la scierie Lesbats. Ils ont eu la chance de faire partit des métiers essentiels et n’ont pas arrêté durant les différents confinements. Ils vont même recruter dans les prochaines semaines. 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d’intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

La Chronique Eco, c’est du lundi au vendredi à 7H15 sur France Bleu Gascogne

Lire l’article original