7 mai 2021

La rénovation du bourg se poursuit

GABARRET Suite à la Covid 19,  et aux consignes sanitaires en vigueur, le maire Stéphane Barlaud et son conseil municipal n’ont pas pu organiser  la traditionnelle cérémonie des vœux lors de laquelle, le maire détaille le bilan de l’année écoulée et présente les projets pour la nouvelle année. Tenant à informer ses administrés,  mercredi matin, […] Lire l’article original

GABARRET

IMG_5013

Suite à la Covid 19,  et aux consignes sanitaires en vigueur, le maire Stéphane Barlaud et son conseil municipal n’ont pas pu organiser  la traditionnelle cérémonie des vœux lors de laquelle, le maire détaille le bilan de l’année écoulée et présente les projets pour la nouvelle année.

Tenant à informer ses administrés,  mercredi matin, Stéphane Barlaud recevait la presse écrite à la mairie et en soirée, en direct, le maire  était à la Voix de l’Armagnac, où Nicole Tant l’a interviewé.

Les remerciements et félicitations pour le dévouement  

Le maire a tout d’abord précisé que l’année 2020 fut  très compliquée à cause du  confinement,  et qu’il avait été très impressionné par le dévouement  du personnel de l’Ehpad « les Ajoncs », ainsi  que par celui du personnel du CIAS de la Communauté de communes des landes d’Armagnac. Après avoir félicité tout le personnel soignant, Stéphane Barlaud a vivement félicité et remercié les membres du conseil municipal, ainsi que  tous les agents de la mairie qui, en cette période  très compliquée, se sont fortement impliqués :

« Tous ont joué le jeu, et nous avons pu compter  sur tout le monde. Grâce à une organisation, nous avons gardé le  contact téléphonique avec les personnes les plus fragiles, ce qui nous a permis de répondre mieux à leurs besoins. Les commerçants et artisans  ont fait  de leur mieux pour s’adapter et offrir à la population,  autant que possible leurs services de proximité.    »

L’arrivée d’une nouvelle directrice à l’Ehpad

 Stéphane Barlaud a profité de l’occasion  pour signaler l’arrivée de Sandrine Laborde, nouvelle directrice de l’Ehpad.

Les élections

Il est ensuite revenu sur les élections  du mois de mars, où 13 membres de sa liste furent élus pour un conseil municipal qui compte une quinzaine d’élus :

« C’est une superbe équipe et je tiens à remercier les  gabardans qui nous ont fait confiance, et ainsi nous ont permis de continuer. » :

Les principaux travaux en 2020 et en cours

La priorité pour la nouvelle municipalité a été  évidemment de terminer les projets qui étaient en cours de réalisation, notamment le chantier important de rénovation du boulevard Saint-Martin (subventionné à 70%),  la place de la Fontaine qui avait été imaginée sous l’ancienne municipalité et qui sera finie à la fin du mois de mars (subventionnée à 80%) :

« À la demande des riverains,  le boulevard Saint-Martin  est dorénavant limité à 30 km/h. Le boulevard Saint-Martin et la place de la Fontaine est un ensemble cohérent alliant l’urbain  aux besoins des usagers. Le parking de cette place permettra le stationnement d’une cinquantaine de véhicules, une fontaine sera installée, le lavoir a été remplacé par une halle couverte et fermée sur deux côtés. Cette dernière, abritera le marché dominical en hiver. Ce sera un lieu de vie, avec un grand espace public, des gradins pour des animations, et évidemment   la médiathèque. Pour la rue du Fort, nous allons faire différents essais avec un arrêt minute, et voir peut être des journées réservées aux piétons… »

La municipalité a aussi investi dans l’achat d’un camion benne, dans une tondeuse autoportée, ainsi que  dans du mobilier pour les gîtes,  dans de nouveaux jeux  pour les enfants. Ceux-ci sont installés au placeau :

« Nous avons aussi investi dans la création d’un préau à l’école, réalisé un portail de sécurité au camping et refait  les sanitaires. Nous avons  installé un troisième columbarium au cimetière. Nous avons investi  au total 1 400 000 euros. Dans l’ensemble nous avons reçu de grosse subventions  de l’Etat, notamment avec la DETR, ainsi que du Département. Au sujet des impôts, nous n’avons pas augmenté depuis cinq ans et la Communauté de communes a fait de même. »

L’année 2021

Pour l’année 2021, il est nécessaire de refaire la charpente et la toiture du chœur de l’église Saint Luperc en un mot la mettre hors d’eau.  Une  étude sera réalisée pour installer une vidéo surveillance de la commune. Les premières études de la médiathèque (200 m 2), à l’emplacement des anciens garages de bus se concrétiseront. Pour cette opération, il y aura des subventions aussi de la Région, et de l’Europe, ainsi qu’une étude  pour la rénovation complète  de la rue des écoles (réseaux, trottoirs, chaussée).

Le maire a abordé le problème des eaux pluviales dans certains secteurs gabardan et la municipalité compte bien éviter ces inondations à répétitions, en apportant les solutions adaptées à chaque terrain.  Puis il a rappelé  que le CIAS qui était sous la Voix de l’Armagnac, pour des raisons pratiques a été déplacé à Labastide d’Armagnac et que ce bâtiment laissé libre, accueillera une maison France service en partenariat avec Roquefort. Le public pourra bénéficier des permanences de Pôle emploi, MSA, CAF, des services administratifs… Les personnes pourront ainsi avoir des réponses  à leurs questions :

«  Avec Roquefort nous avons été retenu  comme petite ville de demain, cette  inscription à ce programme nous permettra  d’obtenir de nouvelles subventions à hauteur de 75%. Nous travaillons donc aussi au volet  amélioration  de l’habitat et du commerce en centre bourg. Nous avons de bonnes relations avec la Communauté de communes des Landes d’Armagnac, et avec les élus communautaires, avant la fin du mois de juin, nous allons réaliser  le  plan local d’urbanisme intercommunal (PLUi). Un plan  qui se veut cohérent en tenant compte de l’ensemble des communes.  »

En 2021, il est prévu l’extension de la zone de Lamaraque avec 3,7 ha viabilisés.  Le département s’est impliqué à hauteur de 70% et la CCLA à hauteur de 20%…

Les emplacements des conteneurs enterrés  sont déterminés et seront installés  dans  le mois de février. Le chantier de l’installation de la fibre optique a pris du retard. Il faut prévoir qu’elle arrive à Gabarret en 2022-2023. Le journal communal sera distribué dans les jours qui viennent et le maire a profité de l’occasion pour remercier  pour son travail, Nelly.  

Centre de vaccinations

Le maire a fait les démarches nécessaires pour obtenir un Centre de vaccinations qui pourrait fonctionner au moins deux jours par semaine :

« Nous sommes loin des Centres de vaccinations et on ne peut pas demander à nos aînés d’effectuer d’importants  déplacements à Mont-de-Marsan, Labrit, Saint Sever, Nogaro … »

Pour le moment, il n’a toujours pas obtenu de réponse

Les vœux

Après avoir remercié Nicole Tant et son équipe de bénévoles, ainsi qu’Henri,  pour tout le travail qu’ils font, Stéphane Barlaud a conclu son intervention en souhaitant ses vœux à ses administrés :

« J’adresse tous mes vœux 2021,  et j’espère  que, dans un avenir pas trop lointain, nous pourrons nous  retrouver  pour vivre de bons moments de convivialité. Je vous souhaite bonheur, santé, prospérité et prenez soin de vous. »

Lire l’article original