7 mai 2021

La mairie de Dax lance une étude pour imaginer la ville en 2035

Comment voyez-vous la ville aujourd’hui ? Comment imaginez-vous le Dax de demain ? Voici les deux axes de cette étude que lance la ville de Dax en ce début 2021. La restitution de l’étude est prévue pour le mois de juin. Lire l’article original

A quoi ressemblera Dax en 2035 ? C’est ce que propose d’imaginer la ville de Dax qui lance une étude appelée : “Projet Urbain Dax 2035, comment voyez-vous la ville aujourd’hui ? Comment imaginez vous le Dax de demain ?“.  

Une étude confiée à un cabinet spécialisé dont le coût est de  150 000 euros. Mais avec “un financement de la Banque des Territoires“, la ville n’en payera que la moitié explique Julien Dubois, le maire de Dax.  

La restitution de cette étude est prévue pour le mois de juin prochain. Pour y participer, des réunions publiques vont être organisées, il y aura des questionnaires disponibles, des boites à idées en mairie et des personnalités de la ville ont d’ors et déjà été interrogées sur leur vision de la cité. Des personnalités du monde économique, politique ou associatif. 

“Démarche participative” 

L’intérêt de cette démarche et telle que nous l’avons voulu, c’est qu’elle est participative“, explique Julien Dubois. Mais pourquoi payer 150 000 euros alors que l’on vient d’être élu sur un projet  ? Le maire de Dax n’avait-il pas déjà une vision pour le devenir du territoire ? “On a proposé un programme aux Dacquois, ce programme va être appliqué. Une partie des réflexions qui seront faites au cours de la démarche de projet urbain sera en liaison étroite avec le programme. Le programme porte sur la durée du mandat et la réflexion à plus long terme“, précise le maire de Dax avant d’égrainer quelques thèmes : “comment notre ville sera prête à vivre les évolutions que va connaître la société dans les années à venir. Où vont vivre les gens, comment on va se déplacer, où seront placés les équipements structurants ?“. 

Quelle marge de décision pour la population ? 

La prise en compte de la synthèse de cette étude “Projet Urbain Dax 2035” devra également s’articuler avec le projet d’agglomération sur lequel sont en train de plancher les élus communautaires. Alors quelle marge de manœuvre va-t-il rester pour les Dacquois qui auront proposé des idées ? 

Prenons un exemple : le Jaï Alaï à côté du stade Maurice Boyau dont la démolition vient de débuter. Les Dacquois pourront-ils décider de ce qu’il y aura à la place ? Parce que si le maire de Dax reste pour le moment évasif sur ce qu’il imagine pour le futur de cet espace, il a déjà son idée visiblement :  “Ce sera, je peux vous le dire, un lieu qui permettra d’établir un équipement structurant“, avance prudemment Julien Dubois. C’est à dire ? Pas de logement ? “J’y vois plutôt effectivement un établissement qui permettra de redonner de l’attractivité à notre agglomération“. Est-ce le retour du projet de centre commercial à côté du stade ? “Non, pas obligatoirement. J’y vois plutôt un équipement collectif“.    

Le maire de Dax maintient le suspens sur sa vision de ce foncier qui va se libérer en cœur de ville. Mais au doigt mouillé, on dira que les informations lâchées par le maire de Dax au compte goutte ressembleraient plus à sa salle de spectacle communautaire promise durant sa campagne. Et quand nous lui disons sous forme de boutade : “espérons alors que la culture retrouve vite sa place avec cette crise … “, Julien Dubois sourit à notre nouvelle tentative de lui tirer les vers du nez et répond : “nous y réfléchirons au cours de ce projet urbain. Et au mois de juin, nous aurons la synthèse qui nous permettra de lancer tous les chantiers“. 

L’opposition municipale est quant à elle sceptique sur l’utilité de cette étude dont elle critique le prix, même si le cabinet chargée de l’étude les a aussi interrogé. Première réunion publique virtuelle sur ce “projet urbain Dax 2035“, le 3 févier prochain en Facebook Live

Lire l’article original