12 mai 2021

La gendarmerie des Landes offre des couvertures de gardes à vue à des refuges pour animaux

Chaque année, la compagnie de Parentis-en-Born utilise au moins 400 couvertures de garde à vue. Ces plaids sont réservés aux gardés à vue et sont à usage unique. Plutôt que de les jeter systématiquement la commandante Yasmina Tadlaoui a décidé de les offrir à des associations ou refuge d’animaux. Lire l’article original

Elles nous arrivent sous plastique, on les utilise pour une deux ou trois nuits de garde à vue. Quand la garde à vue se termine théoriquement, on doit les jeter. ” Mais dans la pratique, Yasmina Tadlaoui, commandante de la compagnie de gendarmerie de Parentis-en-Born, a trouvé un moyen de recycler ces couvertures prévues pour un usage unique : elle les propose aux associations et refuge d’animaux. 

Recycler les couvertures de gardes à vue

A l’issue des garde à vue, ces couvertures sont récupérés et lavées par les gendarmes volontaires. Elles sont ensuite centralisées puis déposées au refuge ou dans les locaux de l’association qui s’est signalée. Un bon moyen de réduire les déchets de la gendarmerie et de rendre service à ces organismes.  

Des couvertures de garde à vue ont déjà été distribuées au Bisca'Refuge et à la SPA de Soorts
Des couvertures de garde à vue ont déjà été distribuées au Bisca’Refuge et à la SPA de Soorts Compagnie de gendarmerie de Parentis-en-Born

L’idée de la commandante a été saluée par Bisca’Refuge, premier refuge a bénéficié de ces couvertures recyclées : n’ayant pas de locaux et fonctionnant avec des familles d’accueil, ces couvertures leur permettent de fournir un lit confortable aux animaux accueillis par les familles bénévoles. 

Les associations ou refuge qui souhaitent recevoir quelques-unes de ces couvertures recyclées peuvent joindre la compagnie par mail  https://www.contacterlagendarmerie.fr ou par téléphone au 05 58 78 97 00.

Lire l’article original