28 juillet 2021

La Gaule gabardanne a tenu son assemblée générale

GABARRET Vendredi en fin d’après-midi, à la salle des associations, l’AAPPMA du Gabardan avait convoqué ses membres pour son assemblée générale de l’année.   Thierry Béréziat, président de l’AAPPMA a présenté  l’alevinage  effectué avec deux lâchers de truites, pour un total de 500 kg. Le troisième lâcher  a été annulé à cause du confinement. Après […] Lire l’article original

GABARRET

DSC_0052

Vendredi en fin d’après-midi, à la salle des associations, l’AAPPMA du Gabardan avait convoqué ses membres pour son assemblée générale de l’année.  

Thierry Béréziat, président de l’AAPPMA a présenté  l’alevinage  effectué avec deux lâchers de truites, pour un total de 500 kg. Le troisième lâcher  a été annulé à cause du confinement.

Après avoir abordé l’entretien des accès des berges des lacs de Jouandet et d’Armanon, le président a décrit le gros chantier réalisé au lac de Tailluret à Labastide d’Armagnac :

«  Cette retenue appartenant à l’institution Adour est destinée au renforcement en eau. La gestion piscicole intégrale a été confiée à l’AAPPMA de Gabarret. Nous y avons fait la réouverture des berges sur plusieurs centaines de mètres. Les postes de pêche sont à nouveau accessibles.  »

L’évolution des cartes de pêches a été détaillée avec une baisse et maintenant une reprise.

Marcel Dal Corso a fait le point sur la garderie  en précisant qu’il avait effectué des contrôles à l’Estampon, au Launet, au Rimbez, ainsi qu’à Créon d’ Armagnac, Losse, Jouandet, Armanon et Tailluret.  Les pêcheurs landais étaient une cinquantaine, les pêcheurs locaux étaient 24, les Gersois 35, 6 venaient du Lot et Garonne et une douzaine d’autres départements.

Les projets pour 2021 consistent dans des travaux au lac de Tailluret, notamment le parking pécheurs qui est à viabiliser. La réalisation d’aménagements piscicoles avec la création de buttes et de zones de frayères.

Le bilan financier a été présenté  et son solde reste positif grâce aux subventions des communes. Les grands travaux peuvent se réaliser aussi grâce aux  aides accordées par la fédération départementale et la fédération nationale.

Les alevinages de truites sont reconduits.

Après  l’assemblée générale ordinaire, l’assemblée générale extraordinaire a abordé notamment les modifications apportées et acceptées à l’unanimité.  

Lire l’article original