9 décembre 2021

La commune est en deuil

LAGRANGE Jean-Roland Barrère, est décédé, à l’âge de 72 ans, des suites d’une longue maladie contre laquelle, avec courage, il luttait depuis une dizaine d’années. Ses obsèques seront célébrées vendredi 26 novembre, à 14 h 30, en l’église de Lagrange. Son départ  a évidemment plongé le village de Lagrange  dans la tristesse, ainsi que le […] Lire l’article original

LAGRANGE

so-5b0f534e66a4bdff3e3ab28c-ph0

Jean-Roland Barrère, est décédé, à l’âge de 72 ans, des suites d’une longue maladie contre laquelle, avec courage, il luttait depuis une dizaine d’années.

Ses obsèques seront célébrées vendredi 26 novembre, à 14 h 30, en l’église de Lagrange.

Son départ  a évidemment plongé le village de Lagrange  dans la tristesse, ainsi que le monde des chasseurs locaux, départementaux, et la population des villages voisins.

Jean-Roland, enfant du territoire de Lagrange, a fait sa scolarité tout d’abord à l’école primaire du village, puis à Créon et a poursuivi ses études au collège de Cazaubon.

Après avoir été commercial dans l’entreprise Labarthe à Mont-de-Marsan, il s’engage pour 5 ans à l’armée, puis au décès de son père agriculteur, Jean-Roland avec son cousin a repris la propriété agricole  de 35 hectares.

Durant toute sa carrière professionnelle,  chez Labarthe, à l’armée, et comme employé puis sous-directeur et en fin directeur  au CCF à Dax, Jean-Roland a témoigné de son fort attachement à la propriété familiale, à ses amis Grangers et à ses racines de Lagrange.  

Après son entrée à l’ACCA de Lagrange  en 1978, il en devient le dynamique  président en 1981. Fidèle à cette ACCA, il a tenu à assister une dernière fois à l’assemblée générale de l’ACCA en 2021.

Élu au conseil municipal de Lagrange de  1983 à 1995, Jean-Roland  laisse le souvenir d’un élu très engagé pour le développement en faveur de  sa commune.

Un dynamisme constructif l’animait, si bien qu’il fut  à l’origine de la création de l’association intercommunale de chasse agréée du Bas Armagnac (AICA regroupant les villages de Lagrange, Saint Julien, Mauvezin, Créon ), dont il devint par la suite le président. En même temps, il s’impliquait dans les associations du village, notamment le cercle des jeunes, le foyer, et il était  régulièrement présent à leurs assemblées générales, animations et réceptions.    

Christian Sourbes, maire de Lagrange, et Jean-Marc Lartigue président de l’ACCA,  comme amis de longue date de Jean-Roland, ont rappelé l’esprit qui l’animait :

«  La chasse, pour lui,  était un sacerdoce. Il était toujours partant et avec son esprit d’équipe œuvrait  toujours dans l’intérêt des traditions et du monde rural. Dans tout ce qu’il entreprenait, il s’investissait bénévolement, et autant qu’il le pouvait.  Il était toujours disponible pour rendre service. »

Lire l’article original