13 avril 2021

La boucherie Pujou à Ondres avec à sa tête Florence, Une adresse incontournable.

C’est une adresse incontournable à Ondres où l’on vient acheter sa viande depuis 4 générations.
Florence Pujou, de la boucherie du même nom, a pris la suite de son père il y a bientôt 30 ans. Lire l’article original

Attention, il ne faut pas l’appeler la bouchère! la bouchère, c’est la femme du boucher. Elle Florence Pujou, est boucher à Ondres sur la côte sud des Landes, depuis qu’elle a pris la suite de son père en 1992 après avoir passé son CAP.

Bien sûr, elle avait d’autres rêves étant petite, mais la vie en a décidé autrement et elle aime aujourd’hui profondément son métier.

Une boucherie d'antan à la tombée du jour
Une boucherie d’antan à la tombée du jour © GettyRichard Baker

L’une de ses forces est de travailler avec les éleveurs locaux. Même si ses journées font entre 12 et 17 heures (en été), elle peut être fière de servir une viande exceptionnelle. 

Florence sait qu’elle sera malheureusement la dernière de la lignée, les membres plus jeunes de sa famille ayant des projets différents.

Lire l’article original