21 avril 2021

Journée mondiale de l’eau : des étudiants landais rassemblent des témoignages sur l’histoire de l’Adour

22 minutes pour raconter une partie de l’histoire de l’Adour. C’est le projet d’un groupe de six étudiants en 2e année de BTS Développement et Animation des Territoires Ruraux, au lycée Agricole de Mugron. Leur vidéo est diffusée ce lundi dans le cadre de la journée mondiale de l’eau. Lire l’article original

Ils ont rencontré cinq passionnés de l’Adour pour réaliser leur projet. Des habitants, férus d’histoire, qui racontent le fleuve Adour au travers de Napoléon, de la navigation, des crues, de l’élevage ou encore de personnages et d’anecdotes plus pittoresques, comme celle du passeur de Souprosse. 

“Confiez-nous l’Adour” est une vidéo de 22 minutes pour raconter une partie de l’histoire de l’Adour, de Barcelonne-du-Gers à Saint-Sever. A l’origine, il y a un groupe de six étudiants en 2e année de BTS Développement et Animation des Territoires Ruraux du lycée Agricole de Mugron. Dans le cadre de leur cursus, ils ont réalisé cette vidéo autour de témoignages sur le fleuve. 

Cette vidéo est diffusée à partir de ce lundi, à l’occasion de la Journée Mondiale de l’Eau, par le SIMAL, le Syndicat Intercommunal du Moyen Adour Landais, qui gère et protège les milieux aquatiques et qui est le commanditaire. 

Ce travail sera noté dans le cadre du BTS, mais au delà de ça Cléa Dehez et Guillaume Lanchas espèrent que cette vidéo va toucher tous les Landais : “Susciter l’émotion pour qu’ils se réapproprient l’Adour et aussi protéger ce fleuve local et emblématique des Landes en sensibilisant avec ces témoignages. C’est un projet intergénérationnel, tout le monde peut se sentir intéressé. C’est un message sur le patrimoine autour de l’Adour, mais aussi le côté environnemental, la pollution, des points culturels, l’historique.”

Les deux étudiants expliquent appris beaucoup à la rencontre de ces “témoins”, mais aussi en terme de technique de réalisation et de montage vidéo. 

Lire l’article original