15 avril 2021

Joggeuse percutée mortellement à la BA118 de Mont-de-Marsan : le conducteur jugé pour homicide involontaire

Mardi soir, une joggeuse de 24 ans a été percuté par une voiture alors qu’elle faisait son jogging dans la base aérienne de Mont-de-Marsan. Le conducteur assure ne pas l’avoir vu. Il sera jugé le 25 avril pour homicide involontaire. Lire l’article original

Mardi 23 février, alors qu’elle faisait son jogging dans la Base aérienne 118 de Mont-de-Marsan, une jeune femme de 24 est décédée, percutée par une voiture. Selon le procureur de la République de Mont-de-Marsan, le conducteur, militaire, sera jugé pour homicide involontaire. Il conduisait sous l’emprise de l’alcool. C’est lui qui a porté les premiers secours à jeune femme.

Le conducteur assure ne pas avoir vu la joggeuse

Selon le procureur de la République de Mont-de-Marsan, la jeune femme de 24 ans, elle même militaire, a été percutée par l’arrière. Le conducteur, né en 1993, était ivre : 1 gramme d’alcool par litre de sang. Il assure ne pas avoir vu la joggeuse. Le parquet de Mont-de-Marsan annonce ce vendredi que c’est le conducteur qui a appelé les secours. C’est d’ailleurs lui qui a porté les premiers secours à la victime, gravement blessée. 

Déjà condamné en 2013

L’homme, déjà condamné en 2013 pour blessures involontaires alors qu’il conduisait alcoolisé, sera jugé le 25 avril prochain. Il a été libéré dans l’attente du procès et placé sous contrôle judiciaire. Son permis lui a été retiré.

L’armée de l’air a affrété un avion pour que les parents de la victime puissent lui dire au revoir avant son décès. La jeune femme était alors en état de mort cérébrale. Elle est finalement décédée jeudi matin à l’hôpital.

Lire l’article original