6 juillet 2022

Jean Castay, dans un univers qui le satisfait

  CAZAUBON-BARBOTAN LES   THERMES Jean Castay, Montréalais, sapeur- pompier volontaire au centre  d’incendie et de secours  de Montréal du Gers,  musicien de  la banda junior Kcrescendo qui réunit les classes d’orchestres de l’école de musique de Montréal du Gers, de Castelnau d’Auzan et de Gabarret, musicien de la banda les Kanar’is et de l’harmonie montréalaise, […] Lire l’article original

  CAZAUBON-BARBOTAN LES   THERMES

Sophie, Jean et Stéphane

Sophie, Jean et Stéphane

Jean Castay, Montréalais, sapeur- pompier volontaire au centre  d’incendie et de secours  de Montréal du Gers,  musicien de  la banda junior Kcrescendo qui réunit les classes d’orchestres de l’école de musique de Montréal du Gers, de Castelnau d’Auzan et de Gabarret, musicien de la banda les Kanar’is et de l’harmonie montréalaise,  rejoindra prochainement la musique départementale des sapeurs-pompiers du Gers.

Ce jeune musicien a commencé dès l’âge de 8 ans la musique et il a choisi comme instrument le trombone. Après ses études secondaires,  Jean a pris la filière Bac pro gestion administration, puis ne s’y épanouissant pas, dès janvier, à l’âge de 19 ans,  il s’est mis  à chercher un emploi qui conviendrait à sa personnalité.

Après avoir posé sa candidature auprès de Stéphane et Sophie Perez,  et un petit moment d’attente,  en cette période difficile de Covid, sa candidature fut retenue et le 15 mars, il devenait l’employé en CCD du drive et occasionnellement caissier de l’Intermarché Super de Cazaubon.  Quatre mois après, Stéphane et Sophie, très satisfaits de son travail et de sa très bonne intégration dans l’équipe, lui ont proposé un CDI, qu’il a signé, évidemment avec enthousiasme.

Mardi matin, le propriétaire de l’établissement, Stéphane Perez et son épouse, ont tenu à mettre en valeur cet employé, le féliciter, et par la même une occasion le présenter à la clientèle :

« Jean est très souriant, hyper dynamique, ses collègues l’ont tout de suite accueilli, appréciant ses qualités. Quant à lui, il apprécie ce qu’il fait. Il s’est intégré très rapidement. C’est une personne de bonne volonté, un profil très prometteur avec son envie d’avancer.  Dans ces conditions, bien entendu, nous ne pouvions  que le prendre en CDI. »

Jean a découvert la diversité des métiers dans la grande distribution, la place et l’importance de  chacun, le travail d’équipe, la nécessité d’être solidaire. Jean qui aime le contact humain apprécie celui qu’il a avec ses employeurs, ses collègues et naturellement avec la clientèle. Un univers  de travail et de relations qui le comble.

En pleine saison, l’établissement cazaubonnais emploie entre 45 à 50 personnes et en hiver entre 30 et 35.

Stéphane et Sophie Perez ont aussi abordé cette période difficile à cause du Covid :

«  Cette année a été très difficile, elle a déstabilisé beaucoup de personnes. Nous aussi pour le bon fonctionnement de l’établissement nous cherchons du personnel, notamment en boucherie, pour les fruits et légumes, ainsi que des caissières. »

Malgré la pandémie, l’établissement a continué son partenariat avec les associations qu’elle sponsorise et parallèlement elle a maintenu des partenariats avec des producteurs locaux, notamment un éleveur de viande bio, un producteur de fromages fermiers,  du miel…. :

« Ce sont des partenariats très importants en circuit court pour respecter le mieux manger. Ces produits  sont appréciés par la clientèle qui estime la qualité des produits. »

Depuis le début de la pandémie, le magasin a maintenu les exigences sanitaires  aussi bien pour le personnel  que pour la clientèle, sécurisant ainsi tout le monde.             

Lire l’article original