11 avril 2021

“Je n’osais pas” : à Dax, de plus en plus d’étudiants sollicitent l’aide alimentaire

Démarrer sa vie active avec, déjà, une dette à purger, c’est la perspective d’avenir de nombreux étudiants. Ceux de l’Institut de formation de professions de santé (IFPS) de Dax ne font pas ex… Lire l’article original

Démarrer sa vie active avec, déjà, une dette à purger, c’est la perspective d’avenir de nombreux étudiants. Ceux de l’Institut de formation de professions de santé (IFPS) de Dax ne font pas exception à la règle. Étudiante infirmière de deuxième année, Christine (1) a ainsi contracté un prêt étudiant pour acheter une Nissan Micra d’occasion. À 22 ans, cette Dacquoise avoue « ne plus arriver à mettre de l’argent de côté », comme elle le prévoyait pourtant afin de faciliter le remboursement de son prêt le moment venu.

Sur le meme…

Lire l’article original