17 mai 2021

Incendie à Habas : l’origine criminelle confirmée, la grand-mère en garde à vue

Dans la nuit du 14 au 15 avril dernier, un feu s’est déclaré dans une maison à Habas, dans les Landes. Quatre personnes, un couple de grands-parents et les deux petits-enfants ont été transférés à l’hôpital. La grand-mère, sortie de l’hôpital, est désormais en garde à vue. Lire l’article original

L’incendie remonte à la nuit du mercredi 14 au jeudi 15 avril. Un feu s’était déclaré dans une maison de plein pied à Habas, en Chalosse, dans les Landes. Les quatre personnes qui s’y trouvent, les grands-parents et les deux enfants, âgés de 10 et 12 ans, sont tous blessés, intoxiqués par la fumée. Les quatre membres de la famille sont alors transportés en urgence à l’hôpital. France Bleu Gascogne apprend ce mardi 20 avril que la grand-mère, présente dans la maison, a été placée en garde à vue.

Un incendie de nature criminelle 

Les grands-parents et les enfants sont tous sortis de l’hôpital à ce jour, et se portent bien. L’homme et la femme, âgés de 65 environ tous les deux, sont en concubinage. L’homme n’est pas le grand-père des petits-enfants, mais la femme est bien la grand-mère biologique. Elle est placée en garde à vue. 

Lors de la nuit de l’incendie, une trentaine de pompiers avaient été mobilisés sur place. Le feu aurait pris aux alentours d’une heure du matin.

Lire l’article original