17 septembre 2021

Il passe ses nuits à chercher des trésors : à la rencontre d’un détectoriste de métaux de Capbreton

Détecteur multifréquence dans la main droite, casque vissé sur les oreilles, lampe frontale et la lune au-dessus de l’océan. À partir de 22 heures et jusqu’à 2 heures du matin, Nicolas Bordessoulles, … Lire l’article original

Détecteur multifréquence dans la main droite, casque vissé sur les oreilles, lampe frontale et la lune au-dessus de l’océan. À partir de 22 heures et jusqu’à 2 heures du matin, Nicolas Bordessoulles, gérant d’une entreprise d’imprimerie, a une passion : la détection de métaux. Depuis plus de dix ans, à l’affût du moindre son, le Capbretonnais effectue le même geste durant son temps libre : un balayement circulaire au ras du sable. Geste tellement répété que son poignet souffre de tendinites. « Je peux…

Lire l’article original