23 juin 2021

Hélène Darroze : “Je suis tellement gourmande !”

Hélène Darroze, la cheffe aux cinq étoiles nous emmène dans un tour de France de ses lieux préférés et ceux qui ont marqué sa carrière. Place(s) à la France d’Hélène Darroze ! Lire l’article original

Hélène Darroze, la cheffe aux cinq étoiles nous emmène dans un tour de France de ses lieux préférés et ceux qui ont marqué sa carrière. Place(s) à la France d’Hélène Darroze !

Hélène Darroze est une grande amoureuse de la gastronomie française. De ses origines landaises et basques, aux spécialités alsaciennes en passant par les rues de Paris, la curiosité et la gourmandise de la jurée de l’émission Top Chef sur M6 nous emmène dans un tour de France culinaire.

Place(s) à, c’est l’occasion de découvrir une personnalité de façon plus intime à travers des lieux auxquels elle est attachée. Cette fois-ci, c’est la cheffe aux cinq étoiles, Hélène Darroze qui nous dévoile quelques pans de sa vie.

Gastronome du Nord au Sud

Le kouign-amann de Bretagne, la choucroute d’Alsace, les canelés de Bordeaux, la bouillabaisse de MarseilleHélène Darroze est gourmande de spécialités françaises qu’elle aime découvrir au fil de ses voyages et de ses rencontres. Mais c’est de ses origines landaises et basques et surtout du restaurant familial qu’est née sa passion pour la bonne nourriture. De son enfance, elle garde le souvenir d’immenses forêts de pins aux sols sableux, des férias typiques de sa région et des marchés de village où les paysans apportaient ce qu’ils produisaient. Le souvenir d’une vie simple liée à tout ce qui est authentique ! 

C’est en tout cas l’endroit idéal pour se ressourcer et passer des vacances. Entre ses balades dans l’arrière-pays, de Saint-Jean-Pied-de-Port à Espelette à la plage de Guéthary, c’est encore sur les marchés de Saint-Jean-de-Luz et de Biarritz qu’elle aime le plus flâner.

Il y a tellement de choses que j’aime dans le Pays basque.

La vie à Paris

Aujourd’hui Hélène Darroze partage sa vie entre Paris et Londres (mais un peu plus Paris, quand même). Dans notre capitale, elle gère deux restaurants, le “Marsan” aux deux étoiles Michelin et le “Jòia”. Elle est toujours émue par la beauté de Paris, ses rues, ses monuments, son élégance mais elle y apprécie surtout sa gastronomie et ses petits restaurants ! Et la proximité des studios de télévision est un vrai plus.

Paris est une ville extraordinaire ! L’une des plus belles du monde. 

Un nouveau restaurant en Provence

De ses projets, elle évoque avec enthousiasme son prochain restaurant qu’elle compte ouvrir en Provence, “moins pluvieux et plus ensoleillé que le Pays basque”. Hélène Darroze, qui a fait ses armes auprès du grand Alain Ducasse à Monaco, aimerait conjuguer les cuisines provençales, niçoises, italiennes et le chant des cigales. Mais elle n’en dira pas plus pour le moment !

J’ai travaillé trois ans auprès d’Alain Ducasse à Monaco, cela a marqué ma carrière.

Lire l’article original