5 juillet 2022

Guillaume Dalery est optimiste pour cette saison thermale

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES Mercredi matin, à la Maison du tourisme et du thermalisme, Isabelle Tintané, maire de Cazaubon-Barbotan les Thermes, le conseiller municipal Guy Bernadet (tourisme,  thermalisme),   Christophe   Villemagne (DGS), et Patrice Gaut, directeur de l’Office municipal de tourisme et du thermalisme, ont accueilli Guillaume Dalery, maire  de Lamalou les Bains et président de la […] Lire l’article original

CAZAUBON-BARBOTAN LES THERMES

IMG_5965 - Copie

Mercredi matin, à la Maison du tourisme et du thermalisme, Isabelle Tintané, maire de Cazaubon-Barbotan les Thermes, le conseiller municipal Guy Bernadet (tourisme,  thermalisme),   Christophe   Villemagne (DGS), et Patrice Gaut, directeur de l’Office municipal de tourisme et du thermalisme, ont accueilli Guillaume Dalery, maire  de Lamalou les Bains et président de la fédération thermale d’Occitanie (FTO).

Avant de venir à Barbotan les Thermes, Guillaume Dalery était mardi à la station thermale de Cauterets, puis il s’est rendu  ensuite à celle d’Argelès-Gazost.

Guillaume Dalery, a profité de l’occasion  du lancement de la saison thermale 2021, pour rencontrer  les élus cazaubonnais et échanger avec eux. Naturellement, il a rencontré également Christophe Echavidre, directeur des Thermes de Barbotan, qui  lui a fait  visiter  l’établissement thermal.

Guillaume Dalery a précisé :

«  L’Occitanie est la première région thermale de France.  La FTO fédère 28 stations thermales. Barbotan les Thermes fait partie des plus importantes de notre région d’Occitanie. Pour moi, venir sur le terrain est quelque chose d’important. Ces visites me permettent de rencontrer les élus et les acteurs du thermalisme et ainsi de voir les enjeux de chaque station thermale. Le thermalisme est une filière importante qui, suite à la pandémie, a connu l’année dernière une forte baisse de fréquentation (- 70%).  Aujourd’hui, pour Barbotan c’est une journée importante. L’arrivée de 200 curistes, en cette période encore difficile, c’est énorme! Il est prévu pour le mois de juin l’arrivée de 1 200 curistes. Ce qui est très bon. C’est la preuve que les curistes nous font confiance. C’est encore une année difficile,  mais je demeure optimiste, et je pense que 2021 ça paraît être la relance du thermalisme sur le territoire. »

À l’issue de la réunion de travail, Isabelle Tintané s’est exprimée :

« J’ai été très honorée par cette visite. Je crois au thermalisme, et nous devons travailler davantage avec la FTO, mais aussi avec Lamalou les Bains, car nous avons beaucoup de points communs. Nous avons été élus pour défendre nos communes, et évidemment, ici, le thermalisme qui est une force et un bassin d’emplois important. Je tiens à féliciter l’établissement thermal qui a réussi  rapidement à tout remettre en place pour l’ouverture de la cure et permettre aux curistes de passer un bon séjour dans de très bonnes conditions sanitaires.  Toute l’économie locale redémarre et pour  faciliter la reprise des bars et restaurants  nous leur avons donné l’autorisation d’agrandir les terrasses en attendant de pouvoir accueillir  la clientèle aussi bien en intérieur qu’à l’extérieur. »

Lire l’article original