17 mai 2021

Grippe aviaire : les canards de retour dans certains élevages landais, la Chalosse attendra mi-mai

L’Etat vient d’autoriser le retour des canards dans certains élevages des Landes, après 4 mois de crise de grippe aviaire. Mais la Chalosse, coeur de production du foie gras dans les Landes, devra encore attendre un mois avant une reprise de la production. Lire l’article original

Le travail va pouvoir enfin reprendre pour certains éleveurs de canards dans les Landes : l’Etat vient d’autoriser, ce jeudi 15 avril, le retour des canetons dans les élevages de certaines communes du département, après plusieurs mois de vide sanitaire lié à la crise de grippe aviaire. La préfecture des Landes a pris deux arrêtés en ce sens. Ce sont des communes du nord et de l’ouest du département qui sont concernées par cette remise en place. En revanche, pour la Chalosse, cœur de la production de foie gras dans les Landes, la reprise attendra la mi-mai. 

Dans les élevages de volailles, les poules et les poussins peuvent désormais être remis en place, partout dans les Landes, y compris en Chalosse. Jusqu’alors seuls les éleveurs de volailles de certaines communes du département avaient le droit de reprendre la production. 

Retour à la normale espéré pour la mi-juin

C’est le bout du tunnel que l’on commence à percevoir” commente Marie-Pierre Pé, la directrice du Cifog, l’interprofession du foie gras. Mais tous les éleveurs de canards ne vont pas pouvoir reprendre leur activité en même temps. “Il va falloir échelonner les mises en place” prévient Marie-Pierre Pé. D’abord parce que qu’il n’y a pas suffisamment de canetons pour livrer tous les élevages. “Il y a des couvoirs qui ont été foyers de grippe aviaire, des troupeaux reproducteurs ont été décimés et il faut donc reconstruire tout ce cheptel reproducteur” précise Marie-Pierre Pé. Ensuite, si tous les éleveurs reprenaient en même temps, cela créerait, en bout de chaîne, des embouteillages dans les abattoirs, puisqu’il faudrait tuer les canards en même temps. La filière va donc devoir s’organiser pour la reprise de la production. La Cifog espère un retour à la normale à la mi-juin, avec un retour des canards dans tous les élevages à ce moment-là.

Dans les Landes, en blanc les communes où l'élevage des canards peut reprendre. En orange les communes où la remise en place des canards ne sera autorisée qu'à partir de la mi-mai
Dans les Landes, en blanc les communes où l’élevage des canards peut reprendre. En orange les communes où la remise en place des canards ne sera autorisée qu’à partir de la mi-mai Carte diffusée par les services de la préfecture des Landes

Le virus d’influenza aviaire (communément appelée grippe aviaire) s’est répandu comme une traînée de poudre cet hiver dans les élevages du sud-ouest de la France. Sa progression a fini par être enrayée au prix de l’abattage – souvent préventif – de 3,5 millions de volailles, essentiellement des canards.

Lire l’article original