20 avril 2021

Gestion de l’irrigation dans les Landes : le Département « reste mobilisé aux côtés des agriculteurs »

La décision du tribunal administratif de Pau en date du 3 février dernier, annulant l’autorisation unique pluriannuelle de prélèvement (AUP) allouée au syndicat mixte Irrigadour fait réagir et… Lire l’article original

Face l’annulation par le tribunal administratif de Pau de l’autorisation de prélèvements d’eau sur le bassin Adour, le Conseil départemental des Landes soutient les agriculteurs et compte saisir le ministère de l’Agriculture.

La décision du tribunal administratif de Pau en date du 3 février dernier, annulant l’autorisation unique pluriannuelle de prélèvement (AUP) allouée au syndicat mixte Irrigadour fait réagir et c’est un euphémisme. Mardi 30 mars, près de 1 500 agriculteurs ont manifesté leur mécontentement dans les rues de Mont-de-Marsan.

Sur le meme sujet

Et le Département des Landes a tenu à réagir. « Le constat sur les situations désastreuses engendrées par l’annulation de l’AUP pour le tissu agricole ne fait l’objet d’aucune contestation déclare le Conseil départemental des Landes avant d’assurer que ses acteurs resteront mobilisés aux côtés des agriculteurs et saisiront le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation. »

Lire l’article original