12 mai 2021

Foie gras : les prix pourraient augmenter préviennent les professionnels

Le comité interprofessionnel du foie gras (Cifog) qui représente des milliers d’éleveurs et d’entreprises de transformation françaises informe le public d’un risque d’augmentation des prix du … Lire l’article original

Les professionnels de la filière foie gras se disent “confrontés à une explosion généralisée de leurs coûts de production”. Ils craignent la fragilisation de leurs entreprises.

Le comité interprofessionnel du foie gras (Cifog) qui représente des milliers d’éleveurs et d’entreprises de transformation françaises informe le public d’un risque d’augmentation des prix du foie gras et des produits dérivés des palmipèdes dans les mois à venir. Rien que pour l’alimentation animale, “une hausse de 22,3% par rapport à 2021” selon le Cifog est annoncée chez les professionnels pour les trois premiers mois de l’année 2021. La remise en place des canetons dans les prochains jours dans le Sud Ouest risque de pâtir de cette hausse.

Le prix des emballages ne sera pas en reste. Le Cifog indique que “l‘ensemble des matières premières (métaux, verre, carton, bois, plastique…) entrant dans la fabrication des emballages connait également de très fortes tensions au niveau mondial, allant jusqu‘à la pénurie sur certaines d‘entre-elles et induisant une augmentation généralisée du prix entre +10 et +20 %.

La violente crise aviaire qui a fragilisé de nombreux professionnels aura également de lourdes conséquences en termes de disponibilité de foie gras, magret et confit dans les prochains mois (-22% de production envisagée pour 2021) et entrainera d‘inévitables nouvelles pertes financières, prévient également le comité interprofessionnel.

Le Cifog demande donc à ses clients de faire preuve de “responsabilité et de solidarité” face à une possible augmentation des prix.       

Lire l’article original