12 mai 2021

Excellents résultats au concours national de mathématiques

GABARRET Les deux classes de sixième et de cinquième du collège privé Saint-Jean Bosco ont participé le jeudi 18 mars au concours national de mathématiques Kangourou, soutenu par le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Ce concours créé en 1991 sur le modèle du concours national australien (d’où son nom) […] Lire l’article original

GABARRET

20210503_111607DEF (2)

Les deux classes de sixième et de cinquième du collège privé Saint-Jean Bosco ont participé le jeudi 18 mars au concours national de mathématiques Kangourou, soutenu par le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Ce concours créé en 1991 sur le modèle du concours national australien (d’où son nom) reste aussi le premier concours national qui permet aux meilleurs « matheux » de se mesurer et de se comparer avec tous les autres inscrits en France le même jour.

.L’épreuve dure 50 minutes, elle est individuelle et sans calculatrice.  

 Les résultats nationaux viennent de tomber et six élèves du collège privé de Gabarret se sont brillamment distingués au classement national.

  En sixième sur 44641 candidats au national, Lucas Blanc réussit l’exploit de se classer 1350 e soit dans les 3% des meilleurs matheux nationaux. Arthur Bernadet se classe 5535e soit dans les 12% des meilleurs matheux nationaux et Théobald William se classe 11147e  soit dans les 25%.

En cinquième sur 28746 candidats au national, Elisée Laplane réalise la prouesse de se classer à la 1444e place soit dans les 5% des meilleurs matheux nationaux, Titou Labeyrie 3184e soit dans les 11% des meilleurs matheux nationaux et Jade Regner  se classe 6076e soit dans les 21% des meilleurs matheux nationaux.

Toute l’équipe pédagogique est très fière des résultats nationaux des six premiers, mais elle n’oublie pas les autres collégiens qui ont, eux aussi, obtenu de très bons résultats et vont être récompensés par leurs professeurs lors d’une remise des diplômes et de cadeaux mathématiques fin juin.

Lire l’article original